Nord-kivu : les députés nationaux insistent sur la mise en place d’une mission d’enquête pour faire la lumière sur le carnage à Goma

Les députés nationaux élus du Nord-Kivu condamnent avec la dernière l’usage disproportionné de la force par les éléments de défense ayant entraîné la mort plusieurs dizaines des personnes et blessés dans la ville de Goma le mercredi 30 août dernier.

Dans une déclaration ce vendredi le 1 septrmbre 2023, ces députés exigent que toute la lumière soit faite sur cet incident qui a coûté la vie à plusieurs civils non armés.

Ces derniers mettent un accent sur la mise en place d’une mission d’enquête pour faire rapidement la lumière sur ces évènements malheureux et demandent également qu’une enquête parlementaire soit dépêchée d’urgence.

Au Gouvernement central, de prendre des mesures conservatoires envers les autorités ayant en charge la sécurité au Nord-kivu.

Alors que les autorités provinciales ont insisté avec un bilan des six personnes tuées, kinshasa a lui confirmé un bilan tragique de 43 morts 56 blessés, un élément de la police lapidé par la population. 

Ce vendredi même, le procès d’un échantillon des personnes arrêtées a débuté, faute des moyens logistiques ce procès public a été renvoyé à ce samedi 2 septembre.

You May Also Like

Kasaï-central : Daniel Lukusa candidat président de bureau définitif de l’Assemblée provinciale

Irumu : six personnes tuées par les ADF à Ndalya

Petition : Dénonciation des actes d’exercice illégal de la profession d’avocat, de faux et usage de faux à charge de Sieur José KAYEMBE TSHIMANGA

RDC-Élections Sénatoriales au Nord Kivu : La CENI supplante la Cour Constitutionnelle (Panel des Experts de la Société Civile)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *