Kongo-Central : André Wameso rassure la réélection de Félix Tshisekedi

Devant plusieurs milliers de militants des différents partis politiques membres de l’Union sacrée, des mouvements des jeunes et autres structures de la société civile. André Wameso leader incontournable des né Kongo s’est exprimé dans un Stade somplètement rempli sur trois points importants notamment, la nomination d’un grand nombre des filles et fils du Kongo-central dans les institutions du pays, la réhabilitation du stade Lumumba.

Pour le directeur de cabinet adjoint du président, Félix Tshisekedi, l’UDPS a débuté au Kongo Central, car les pères fondateurs de ce parti, craignant la dictature de Mobutu, venaient parfois passer leurs réunions dans notre province : « d’ailleurs le premier secrétaire général de l’UDPS était un Né Kongo, Docteur Pongo », a-t-il révélé. Pour le Direcaba du chef de l’État, cette affection du président de la République sur le Kongo Central l’a poussé à nommer plusieurs né Kongo dans les institutions.

« Le président de la République a nommé plusieurs né Kongo dans le gouvernement, dans les entreprises publiques. Pour la première fois, le DG de la Gecamine c’est un né Kongo », a expliqué André Wameso. Ce dernier ne s’est pas empêché de tacler l’ancien régime qui a tué l’ex ONATRA pour asphyxier la province du Kongo Central : « Vous savez qui a tué le port de Boma ? », a-t-il interrogé.

André Wameso est aussi revenu sur l’élévation de Joseph KASA-VUBU au rang de héros national et l’instauration du 06 Avril comme journée fériée et chômée en hommage au combat de Simon Kimbangu: « Le président a dit, je ne peux pas réussir sans reconnaître les vaillants né Kongo. C’est une première dans notre pays que des né Kongo soient reconnus ainsi », a-t-il fait savoir. « L’avion présidentiel s’appelle Simon Kimbangu. Tout ça, c’est l’amour que le président de la République a pour le Kongo Central », a-t-il renchéri.

Enfin, André Wameso a loué l’alliance entre Bundu Dia Mayala et l’UDPS. Il a aussi évoqué la construction du stade Lumumba de Matadi et a annoncé pour bientôt la fin des travaux : « On a détruit ce stade pour empêcher Étienne Tshisekedi de s’exprimer là-bas…. Notre frère né Kongo Robert Niondo fait du bon travail, nous aurons bientôt un stade moderne. La toiture est déjà finie en Afrique du Sud », a déclaré André Wameso.

« Les enfants du Kongo Central, nous ne devons pas nous tromper, nous avons un président qui aime notre province, je demande à la jeunesse du Kongo Central d’être derrière le chef de l’État Félix Tshisekedi et merci pour votre accueil à ma modeste personne », a conclu le directeur de cabinet adjoint du Président de la République et notable Kongo, André Wameso.

Pour beaucoup de Matadiens trouver au stade Damar de Matadi, la réussite de ce meeting populaire traduit l’amour du peuple congolais, son attachement inconditionnels à la personne et à la vision de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Francis Luende

You May Also Like

Enfin, Nicolas Kazadi est de retour à Kinshasa

Kinshasa : le Ministre Jean-Pierre Tshimanga lance ce mercredi 24 juillet le projet des systèmes numériques

Ouverture d’un procès public contre Corneille Nangaa à la Cour Militaire: Patrick Katengo en vrai patriote, soutien l’initiative du ministre Constant Mutamba

XXXIIIèJ.O. de Paris 2024: la dernière la délégation congolaise est en l’air pour les festivités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *