Diplomatie : André Mbata fait fuir la délégation Rwandaise à Géorgie.

Après la session du travail des plénières conjointes, ACP-UE JPA à Bruxelles où le représentant de la communauté Économique des états d’Afrique a été recadré suite à sa présentation erronée sur la situation de l’Est du pays, par le premier Vice Président de l’Assemblée nationale, le professeur André Mbata Mangu. L’attaquant de l’équipe Fatshiste n’a pas fermé l’oeil sur son oreiller de Kinshasa, voici le tour de la Géorgie.

Un pays du Caucase du Sud, à la limite orientale de la zone généralement considérée comme européenne. La Géorgie est bordée par la Russie au nord, l’Azerbaïdjan au sud-est, l’Arménie au sud, la Turquie au Sud-Ouest et la mer noire à l’ouest. Tbilissi est sa capitale. La Géorgie est un petit pays francophone, mais riche en culture et tradition.

En effet, la Géorgie a accueillie le mardi 4 juillet 2023 les travaux de la 48 ème assemblée parlementaire de la francophonie. Le parlement de la République démocratique du Congo était au rendez-vous grâce à une forte délégation des députés conduite par le premier Vice Président de l’Assemblée nationale, le professeur André Mbata Mangu Betu kumesu.

Les assises ont permis aux participants de discuter sur des nombreuses questions politiques et sécuritaires qui déstabilisent les pays membres, a précisé le président du parlement Géorgien, pays hôte. Le bureau du parlement francophone a décidé de suivre de plus près la situation de l’agression Rwandaise en RDC.

Prenant la parole, le Joker de la diplomatie de choc initié par le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le professeur André Mbata Mangu a une fois de plus dénoncé le comportement qu’il qualifie de barbar du régime d’un d’état voyous. « , La Kigali.  » Nous sommes venus une fois de plus demander à l’Assemblée francophone de rester engagé du côté de la République démocratique du Congo pour que le Rwanda mette fin à son agression et que ses troupes marionnettes et terroristes du M23 puissent quitté notre sol et que le peuple congolais soit en paix ». A lui, de poursuivre, la crise sécuritaire sera sur tous les fronts diplomatiques.

A la surprise de tout le monde, le pays de Paul Kagame n’était pas présent dans ses assises, alors que, dans le passé, c’est la RDC qui faisait la politique de chaise vide. pour certains, l’absence de la délégation Rwandaise dans des forums internationaux est un signe d’échec, qui ne trompe pas que le pays de Paul Kagame serait en panne d’un discours politique et diplomatique face à la diplomatie de choc initié par le président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et dont le buteur est le premier Vice Président de l’Assemblée nationale, le professeur André Mbata Mangu Betu kumesu.

Augustin KATUKADIUNDA.

You May Also Like

Alerte ! Un réseau mafieux à la Gombe pour dépouiller l’État de ses villas

Le Syndicat du Sénat ramène Sanguma Mossai à la raison Titre

Élections des sénateurs et gouverneurs : la CENI prévient les corrupteurs

« Sans le sous-sol congolais l’Union Européenne serait un lion sans dents! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *