RDC: Sama Lukonde lance les travaux préparatoires de la Table ronde sur l’état de siège

C’est à l’hummeble du gouvernement que le Premier Ministre
Sama Lukonde, a ouvert, ce lundi 19 juin 2023, les travaux préparatoires de la Table ronde devant examiner tous les contours de la problématique de l’état de siège décrété depuis le 06 mai 2021 par le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

A cette occasion, le Chef du Gouvernement a appelé au sens de responsabilité et au patriotisme des participants pour l’approfondissement de la question en vue de produire un travail et une feuille de route qui doit permettre la bonne tenue de la Table ronde. Cette dernière permettra d’orienter la décision du Président de la République sur la requalification ou la levée pure et simple de cette mesure de l’état de siège.

En effet, la République démocratique du Congo est victime, depuis plusieurs décennies, dans sa partie orientale principalement, d’une agression de la part des groupes armés soutenus par le Rwanda voisin causant ainsi une insécurité aux conséquences néfastes incalculables sur le plan économique, social, sanitaire, environnemental, éducatif et autres.

Depuis son accession à la magistrature suprême en janvier 2019, le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo s’évertue à trouver une issue à cette question d’insécurité afin de redonner de l’espoir aux populations de la partie Est du pays qui ne jurent que par le retour de la paix.

C’est dans ce cadre que le Chef de l »Etat a pris, le 06 mai 2021, des ordonnances décrétant l’état de siège et ses mesures d’application. Depuis, le Gouvernement de la République travaille sans relâche pour l’application de ces mesures. Et dans la foulée, le Premier Ministre a effectué, avec le parlement et les autres partenaires, au total 4 missions de suivi et évaluation dans le Nord-Kivu et l’Ituri pour recueillir les préoccupations des parties prenantes et de toutes les forces vives en vue d’évaluer les avancées enregistrées et les défis qui restent à relever.

Toutes les informations recueillies au cours de ces missions mixtes ont été soumises au Président de la République qui, en réponse, a décidé de convoquer une Table ronde devant lui permettre de lever l’option bien éclairée sur la requalification ou la levée de l’état de siège.

Il faut relever que tous les ministères sectoriels, les services de sécurité, les partenaires extérieurs ainsi que les représentants des deux provinces concernées prennent part à ces travaux de Kinshasa qui iront jusque jeudi.

You May Also Like

Kasaï-central : Daniel Lukusa candidat président de bureau définitif de l’Assemblée provinciale

Irumu : six personnes tuées par les ADF à Ndalya

Petition : Dénonciation des actes d’exercice illégal de la profession d’avocat, de faux et usage de faux à charge de Sieur José KAYEMBE TSHIMANGA

RDC-Élections Sénatoriales au Nord Kivu : La CENI supplante la Cour Constitutionnelle (Panel des Experts de la Société Civile)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *