Tout savoir sur l’usine automobile et la coopération Rdc-Chine avec l’Udps Christian Ntungila

L’ installation à Kinshasa de la nouvelle usine de montage des véhicules pour le transport en commun ainsi que le récent voyage en Chine du président de la république Félix Tshisekedi, deux des principaux sujets d’actualité en République Démocratique du Congo ont été au coeur d’un entretien à bâton rompu avec monsieur Christian Ntungila, haut cadre de l’Udps (Union pour la Démocratie et le Progrès Social).

Donnant son point de vue sur ces deux sujets lors d’un échange avec la presse, Christian Ntungila n’a pas caché sa joie de voir l’installation dans le pays de la nouvelle usine de montage ou assemblage des pièces des véhicules qui vont servir dans le transport en commun.

Une première en Rdc depuis 1991 avec l’installation d’une usine similaire par General Motors, qui n’a pas fonctionné longtemos suite à l’arrêt de ses activités par les tristes événements des pillages que le pays a connus à cette époque.

Aujourd’hui, a indiqué Christian Ntungila, l’installation de cette industrie mérite d’être saluée à sa juste valeur au regard de son apport dans l’économie congolaise.

Il estime que cette initiave, qui permet de créer plusieurs emplois pour le bien des filles et fils de la Rdc, sera suivie par d’autres, aussi bien dans le domaine public que privé.

Ce, a-t-il poursuivi, au regard de l’amélioration du climat des affaires dans le pays qui attire déjà les investisseurs, grâce à l’impulsion donnée par le président de la république, Félix Tshisekedi » ces investisseurs voient combien le chef de l’Etat est en train de booster la nation toute entière et nous, nous sommes derrière lui » a déclaré Christian Ntungila.

Un accueil pas comme les autres

Abordant l’autre point d’actualité relatif au récent voyage que le président de la république vient d’effectuer en Chine, en vue, comme indiqué, de renégocier les contrats de coopération entre ce pays et la Rdc, Christian Ntungila a d’abord fait remarquer que le partenariat entre les deux pays, qui remonte depuis la deuxième république avec le Maréchal Mobutu, a produit des nombreux résultats concrets au regard de plusieurs ouvrages d’utilité publique construits en Rdc par la Chine.

Aujourd’hui encore, indique ce haut cadre du parti au pouvoir, ce partenariat demeure, non seulement d’actualité, mais un partenariat qui augure un meilleur avenir surtout pour la Rdc.

Il en veut pour preuve, la grande considération avec laquelle le président de la république Félix Tshisekedi a été accueilli au royaume céleste  » vous avez vu vous mêmes la façon dont il a été reçu, avec cet important protocole déployé à son honneur; Donc, il faut comprendre par là que c’est tout un message qui montre que nous entrons dans une autre phase de collaboration ou coopération entre les deux Etats dont nous serons tous témoins des retombées et autres avancées concrètes qui seront issues des échanges entre la Rdc et la Chine, une grande puissance sur l’échiquier mondial  » a souligné monsieur Ntungila.

Profitant de cet échange à bâton rompu avec la presse, il a une fois de plus souhaité un heureux anniversaire au président de la république Félix Tshisekedi, qui vient de fêter son soixantième anniversaire de naissance le 13 juin de cette année.

A cet effet, confiant à un possible second mandat du président Félix Tshisekedi, probable candidat à sa propre succession à la prochaine presidentielle qui profile à l’horizon, dont il est convaincu que Fatshi va l’emporter parce que, n’ayant pas un adversaire de taille en face.
F.L

You May Also Like

Alerte ! Un réseau mafieux à la Gombe pour dépouiller l’État de ses villas

Le Syndicat du Sénat ramène Sanguma Mossai à la raison Titre

Élections des sénateurs et gouverneurs : la CENI prévient les corrupteurs

« Sans le sous-sol congolais l’Union Européenne serait un lion sans dents! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *