Ass.Nat: le député Emmanuel Bakabi plaide pour la réhabilitation du tronçon routier N°25

Les députés nationaux sont parti depuis ce jeudi 15 juin, en vacances parlementaires de trois mois. Ils se remettront sur le chemin de l’hémicycle en septembre prochain.

Mais contrairement aux habitudes, à la clôture de cette session ordinaire, pas de discours fleuve et magistral, moins de formules protocolaires habituelles. En tout et pour tout, le speaker Mboso a fait une exhortation aux députés nationaux, après un travail de titan abattu. Avant de leur demander de retourner à la base, déposer leurs candidatures pour que le peuple leur renouvelle sa confiance. A la fin de la plénière, l’honorable Emmanuel Bakabi l’élu de Wamba, dans la province de Haut-Ouele est revenu sur ce qu’à été l’essentiel des travaux de la session de mars.

Prenant la parole devant la presse, le député national Emmanuel Bakabi plaide pour la réhabilitation du tronçon routier N°25 qui passe aussi par Isiro jusqu’au Soudan du Sud.

L’élu du peuple a fait ce plaidoyer auprès du ministre des ITP, Alexis Gissaro tout au long de la session de mars qui vient de s’achever sans succès mais il reste confiant pour la prochaine session.

Celui-ci invite le gouvernement national à effectuer des travaux d’urgence afin de désengorger le territoire de Wamba et d’autres coins notamment l’Isiro.

Pour lui, laisser cette route dans son état actuel impact négativement sur le vécu quotidien de la population, notamment sur le niveau social, économique et sanitaire.

Outre, au cours de cette session nous avons adopté moyennant au moi d’avril 2023 le projet de loi qui institue au sein des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) un corps des réservistes, sans oublier la loi portant réparation des sièges qui fait en sorte que nous conservons 3 sièges au niveau de la législative nationale, alors qu’au niveau provincial mon territoire de Wamba à pardu 1 siège donc, ça nous restes 3, rapporte le député Emmanuel Bakabi.

Et de conclure, je serai sans doute candidat à la députation nationale, mais à la présidentielle de 2023, j’ai qu’un seul candidat comme vous pouvez le constater dans mon abullement c’est sans ambages Félix Tshisekedi.

Francis Luende

You May Also Like

Alerte ! Un réseau mafieux à la Gombe pour dépouiller l’État de ses villas

Le Syndicat du Sénat ramène Sanguma Mossai à la raison Titre

Élections des sénateurs et gouverneurs : la CENI prévient les corrupteurs

« Sans le sous-sol congolais l’Union Européenne serait un lion sans dents! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *