Développement du Sankuru : le gouverneur Jules Lodi passe à la vitesse supérieure

Soucieux du développement de sa province, le gouverneur du Sankuru, Me Jules Lodi Emongo, est allé à la rencontre du représentant résidant du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) en RDC, Mr Damien Mama, le mardi 13 mars dernier dans son cabinet de travail pour exprimer sa volonté de voir l’accélération des travaux du projet du développement des 145 territoires dans le Sankuru à travers cette structure onusienne.

Au sortir de cet échange, le chef de l’exécutif du Sankuru, Jules Lodi s’est exprimé en ces mots :

« Je suis personnellement venu demandé aux agences des Nations-Unies de s’activer dans la réalisation des projets des 145 territoires par rapport à ce qu’elles ont déjà fait au pays. Par exemple chez moi au Sankuru que cela ait vite et ça ne sera peut-être pas la joie des Sankuroises et Sankurois seulement, mais aussi celle des Nations-Unies de savoir que à travers elles, le travail a été fait d’une manière correcte ».

A lui de renchérir,

«J’ai trouvé des hommes et femmes comme moi très déterminé d’exécuter sans faille la volonté du chef de l’État , Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui est celle de voir les Congolais jubilés avec les nouvelles infrastructures et metre fin, si vous voulez avec les souffrances interminables liées aux manques des infrastructures de base qui comprennent essentiellement l’énergie, l’eau, les transports, l’habitat et les communications. »

Conscient de la charge qui lui incombe, le nouveau représentant résidant du PNUD en RDC, a réitéré auprès du Gouverneur l’engagement de sa structure d’accélérer la mise en œuvre de ce programme initié par le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi.

Francis Luende

You May Also Like

Enfin, Nicolas Kazadi est de retour à Kinshasa

Kinshasa : le Ministre Jean-Pierre Tshimanga lance ce mercredi 24 juillet le projet des systèmes numériques

Ouverture d’un procès public contre Corneille Nangaa à la Cour Militaire: Patrick Katengo en vrai patriote, soutien l’initiative du ministre Constant Mutamba

XXXIIIèJ.O. de Paris 2024: la dernière la délégation congolaise est en l’air pour les festivités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *