RDC: Les élus pro-Katumbi appellent la communauté internationale à sanctionner le régime

À travers une déclaration faite ce mercredi 31 mai 2023, les députés nationaux et sénateurs pro-Katumbi, accusent le gouvernement d’instaurer un climat politique tendu au pays.

A cet effet, le parti politique Ensemble pour la République exige :« la libération immédiate et sans condition de Salomon Kalonda, Mike Mukebayi et Lems Omalanga, l’arrêt des attitudes du régime dictatorial, la fin du tribalisme, du népotisme et des détournements des déniers publics », note la déclaration.

A cette occasion, ces élus du peuple appelle la communauté
internationale à condamner et sanctionner toutes les violations des droits et libertés fondamentaux des citoyens en Rdc.

Sous dessous la déclaration:

You May Also Like

Kananga : avec l’appui de UNFPA FMMDI met en place deux espaces sûrs pour les enfants

Recadrage aux propos de Stéphane Balamuange : Les relations entre le DG et le PCA de la MIBA sont au beau fixe. De qui se moque-t-on!

Kasaï : Myrhant Mulumba invite le gouverneur Chrispin Mukendi Bukasa d’accompagner les victimes sexuelles et celles de crimes contre la paix et la sécurité de l’humanités

Gouvernement Moïse Kambulu : une actrice de la société civile en appelle à l’unité pour sortir le Kasaï central de la pauvreté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *