Élections 2023 : le CRIC de Stéphanie Mbombo se digitalise

La bataille électorale de 2023 s’avère rude et des grands enjeux. Les états-majors des partis politiques se mobilisent et préparent leurs bases pour ce faire, C’est le cas du Cercle des Réformateurs Intègres du Congo (CRIC) parti cher à Mme Stéphanie Mbombo.

Déjà, ce parti de l’Union sacrée de la Nation s’engage à soutenir la candidature du Président Félix Tshisekedi à la présidentielle de 2023.

En effet, au cours d’une réception politique tenue dimanche 7 mai 2023 au siège nationale à Kinshasa, le Cercle des Réformateurs Intègres du Congo a doté par le biais de son n’initiatrice, Mme Stéphanie Mbombo, un lot important des matériels informatiques notamment pour numériser, digitaliser afin de faciliter le grand travail qui s’annonce au niveau de la Centrale Électorale du Parti (CEP).

Pour le Coordonnateur de la Centrale Électorale du CRIC, la réception de ce lot des ordinateurs et la mise à place de la centrale électorale au sein du parti témoignent à suffisance la détermination de la Présidente Nationale du parti qui ne jure que sur la réélection de Félix Tshisekedi à la tête de la République.

Par ailleurs, il invite les jeunes à saisir cette occasion unique et d’adhérer à ce parti qui entend donner la part belle à la jeunesse et leur offrir des postes de responsabilité.

Sur base de l’incroyable mobilisation faite lors de la sortie officielle de l’Union Sacrée de la Nation au stade des martyrs, cette formation politique semble afficher clairement sa détermination à offrir à l’actuel Président de la République, Félix Tshisekedi un second mandat avec une majorité parlementaire confortable.

Francis Luende/ Times.cd

You May Also Like

58e édition de la coupe du Congo : l’As Kamayi battu et éliminé à domicile par le DC Virunga

Ituri : cinq civils tués dans une incursion des miliciens de Codeco à Banyali Kilo

Des femmes Leaders en mission de plaidoyer à Kinshasa pour la réponse humanitaire

Vote du bureau définitif de l’Assemblée Nationale, Est-ce, Felix Tshisekedi a écouté toutes les sensibilités lésées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *