Ass.Nat : tout savoir sur les propositions de lois sur les ordres nationaux, initiées par le prof Mbata

Au cours de la plénière du mardi 25 avril 2023 présidée par le Président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, les deux propositions de lois relatives les deux propositions de loi relatives aux Ordres nationaux sont déclarées recevables par la plénière de l’Assemblée nationale qui les a envoyées à la commission Politique Administrative et juridique (PAJ), qui a 7 jours pour les toiletter et soumettre à la plénière.

A l’ordre du jour, c’est la poursuite des travaux sur les deux propositions de loi relatives aux Ordres nationaux ; à savoir examen et adoption de la proposition de loi portant création de l’Ordre national des héros nationaux ; examen et adoption de la proposition de loi portant création de l’Ordre national du Léopard.
Dans le débat autour de deux propositions de lois portant création de l’Ordre national de Léopard et celui de héros nationaux, 38 intervenants, se sont alignés.

Le député national Mayo Mambeke juge opportunes les deux propositions et parmi les personnes qui méritent de la République, il y a aussi Mobutu.
De son côté, le député Serkas propose la décoration tous les députés nationaux de la 3è législature pour avoir réussi à faire basculer la majorité en pleine législature. Avant de proposer les candidatures d’Etienne. Tshisekedi wa Mulumba, Rossy Mukendi et tous ceux qui se sont sacrifiés pour le pays.

Le député Poulain Gianni a lancé la réflexion l’institution d’une journée unique pour rendre hommage à tous les héros nationaux.
Noël Botakile a souhaité qu’on ait une seule loi, quitte à définir au cas par cas. Le député Nawej a interpellé la plénière en ces termes : « Ne créons pas de héros nationaux de la majorité et de l’opposition ». La condition pour être admis à l’ordre est de mourir pour la patrie.
« Nous sommes en face d’une loi qui nous permet d’identifier les Congolais qui se sont distingués. Ces textes de lois doivent être impersonnels », a estimé, pour sa part, Bertin Mobonzi.

Dhedhe Mopasa a mené un plaidoyer pour la reconnaissance du prophète Alaver du village Echeme/Kalo, où plus de 350 personnes ont été tuées et enlevées le 6 avril 1962 pour la lutte de l’homme noir pour son indépendance.
Au finish, les deux propositions de lois ont été déclarées recevables par la plénière et envoyées à la commission PAJ qui a un délai de 7 jours pour un examen approfondi et les retourner à la plénière.

Le professeur André Mbata, auteur de deux propositions de lois s’est exprimé en ce sens : « Il fallait présenter ces deux propositions de lois pour exprimer la reconnaissance de la nation à ses dignes fils qui lui auront rendu des services loyaux et extraordinaires. C’est l’ordre national des héros nationaux. Ce sont des personnalités qui, durant leur vie, dans leurs actions ont servi la nation de façon exceptionnelle et se posent en modèle pour nous tous et dont les actes doivent être enseignés aux générations présentes et futures. On a ouvert avec l’ordre des héros nationaux Kabila-Lumumba.

Le texte était limité à deux personnalités seulement de notre histoire. Et il n’était pas possible que d’autres accèdent au statut de héros nationaux. Mais cette proposition de loi, d’autres personnalités comme Kimpa Vita, Simon Kimbangu, Kasa-Vubu, Etienne Tshisekedi et d’autres qui ont joué un rôle incroyablement important dans notre histoire peuvent être reconnues comme héros nationaux dans notre pays ».

Avec Times.cd

You May Also Like

Alerte ! Un réseau mafieux à la Gombe pour dépouiller l’État de ses villas

Le Syndicat du Sénat ramène Sanguma Mossai à la raison Titre

Élections des sénateurs et gouverneurs : la CENI prévient les corrupteurs

« Sans le sous-sol congolais l’Union Européenne serait un lion sans dents! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *