Ass-Nat: Le député Sostène Maombi Katsongo dépose une proposition de loi relative à la pêche et l’aquaculture en RDC

Le député national Sostène Maombi Katshongo, a déposé, ce mercredi 24 avril 2023,
au bureau de l’Assemblée nationale une proposition de loi portant principes fondamentaux relatifs à la pêche et l’aquaculture en République Démocratique du Congo.

Selon l’élu de de Lubero, dans la province du Nord-Kivu, cette proposition de loi répond à l’initiative parlementaire pour répondre à un problème qui se pose dans notre pays, notamment celui du développement du secteur de la pêche en RDC ».

Et d’ajouter, la pêche est un secteur aussi important comme l’aquaculture,.mais depuis 1937, un décret royal réglemente le secteur de la pêche en RDC. Le décret et son contenu restent jusque-là obsolètes en ce sens qu’ils prennent en compte certaines réalités actuelles. Le secteur de l’aquaculture n’est même pas reglementé. Il n’y a aucun texte pour le légiférer. Il n’y a jamais eu de loi en rapport avec l’aquaculture ».

Et de poursuivre, si l’on considère le potentiel halieutique et le réseau hydrographie du pays, on peut pas comprendre, comment la RDC n’est pas parmi les grands exportateurs des produits halieutiques. Il suffit de développer ces secteurs de la pêche et de l’aquaculture pour parvenir à l’autosuffisance alimentaire. Et du même coup, on va résoudre le problème de l’insécurité alimentaire.
Au nombre d’innovations dans cette loi, il y a par exemple le fait que c’est un instrument juridique rénové qui tient compte des innovations technologiques et environnementales.

L’élu de Lubero a aussi fait savoir que le contenu de cette loi est en phase avec les instruments juridiques internationaux liés à l’utilisation et à la gestion des ressources aquatiques.
Et ce, avant de solliciter l’appui de ses collègues députés nationaux pour que cette loi soit reçue au niveau de la plénière de l’Assemblée nationale, qu’un débat soit organisé autour, qu’elle soit adoptée avant sa promulgation par le chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi.
Pour l’essentiel, on retient que la proposition de loi comprend 102 articles répartis en neuf titres comprenant au total 19 chapitres et 20 sections.

Cellcom AN

You May Also Like

58e édition de la coupe du Congo : l’As Kamayi battu et éliminé à domicile par le DC Virunga

Ituri : cinq civils tués dans une incursion des miliciens de Codeco à Banyali Kilo

Des femmes Leaders en mission de plaidoyer à Kinshasa pour la réponse humanitaire

Vote du bureau définitif de l’Assemblée Nationale, Est-ce, Felix Tshisekedi a écouté toutes les sensibilités lésées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *