Kinshasa : Le Vice-premier ministre Peter Kazadi réconforte les victimes d’une bavure policière à l’hôpital Sino-congolais de N’djili

Le Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières, Maître Peter Kazadi, est allé ce lundi matin s’enquérir des dégâts causés par quelques éléments de la Police communément appelés « UJANA », qui se sont disputés entre eux récemment dans la commune de N’djili. Il a rendu visite aux victimes de cette bavure, actuellement internées à l’hôpital Sino-congolais.

Plein d’humanisme, le ministre Peter Kazadi les a réconfortés et leur a promis le soutien et l’assistance du gouvernement de la République.

« Je suis venu constater les dégâts causés par quelques éléments de la Police, qui ont tiré à balles réelles sur des paisibles populations, faisant trois victimes, dont un mort et deux blessés. Ici, je suis venu voir ceux qui sont blessés pour les réconforter. J’ai promis le soutien de la République, étant donné que ceux qui leur ont causé du tort sont des policiers, donc, les agents de l’État », s’est-il confié à la presse.

Dans sa vision de lutter contre toute forme d’insécurité et de restaurer l’autorité de l’État, le patron de la territoriale congolaise a appelé à des sanctions sévères contre les auteurs de cette bavure. Dans la foulée, le Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur Peter Kazadi a annoncé une grande campagne de sensibilisation pour inviter tous ceux qui causent l’insécurité parmi la population, entre autres les conducteurs des véhicules et des motos ainsi que les jeunes gens appelés « Kulunas », à obéir la loi du pays.

« J’ai inscrit mon mandat sous le thème de la lutte contre l’insécurité et la restauration de l’autorité de l’État. Dans sa dimension de lutter contre l’insécurité, nous n’allons pas seulement lutter contre les bandits communément appelés « Kulunas », mais aussi nous allons lutter contre tous ceux des agents de la Police qui insécurisent la population. Je vais avoir une grande réunion avec les responsables de la Police pour que les sanctions exemplaires soient administrées à tout policier qui se compromet à travers des actes de banditisme », a-t-il dit.

Et d’enchaîner : « En même temps, je lance un message à nos concitoyens qui se complaisent à violer les lois de la République, notamment la catégorie appelée « Kulunas ». Je vais lancer une lutte acharnée contre l’insécurité qu’ils provoquent dans nos populations. J’en appelle également à tous les usagers de la route. Ici, je vois les conducteurs des véhicules, les conducteurs des motos communément appelés des « WEWA »; Eux aussi insécurisent nos populations à travers leur mauvaise conduite. Nous allons d’abord lancer une campagne de sensibilisation à leur endroit pour qu’ils arrêtent et qu’ils se conforment aux règles du code de la route. Ensuite, nous allons devoir sanctionner sévèrement. Celui qui tombera sous le coup de la loi, il me trouvera sur son chemin ».

C’est la toute première descente sur le terrain que le Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur a effectuée, quelques jours après la prise officielle de ses fonctions.

Maître Peter Kazadi s’était fait accompagner par l’élu de cette partie de la capitale, le député provincial Junior Nembalemba.

CELLULE DE COMMUNICATION VPM INTÉRIEUR

You May Also Like

KANANGA: PNUD et UNFPA et ses partenaires dans un atelier technique sur le projet KOICA à kananga

Sous Région des Grands Lacs : « Situation des déracinés », le Panel des Experts de la Société Civile exige une rencontre Tshisekedi-Kagame en face de Dénis Sassou Nguesso

RDC : Vivant ou mort depuis le mois de septembre 2023, la famille de MANSILA DIEU MERCI recherche les traces de son fils

Élimination de la violence sexuelle en temps de conflit : Grâce l’appui de UNHCR, FMMDI sensibilise une cinquantaine des femmes et hommes au Kasaï Central

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *