Juste après sa notification le Ministre des Transports, Marc Ekila passe à la vitesse supérieure

Juste après sa notification, le ministre des Transports, voies de communication et de désenclavement agit
désormais en plein
pouvoir. Il s’agit de maître Marc Ekila Likombo, vice-ministre, qui a été notifié, par le premier ministre, pour assurer l’intérim du ministre démissionnaire.

Pas plus que mardi 03 janvier 2023, à Kinshasa, le Ministre a.i des Transports a présidé une réunion avec tous les mandataires publics sous son autorité afin de donner des instructions pour relever les défis du secteur au cours de l’année 2023.

Au cours de cette réunion de prise de contact, le ministre intérimaire des Transports, voies de communication et de désenclavement a appelé à l’unité, efficacité et le sérieux dans le travail pour répondre aux attentes de la hiérarchie », a rapporté cette source ministérielle.

Selon le Directeur général de l’Office de Gestion du Fret Multimodal (OGEFREM), William Kazumba, qui était également porte-parole de circonstance, cette réunion avec le ministre ad intérim Marc Ekila avait pour but de présenter de nouvelles directives émanant de la hiérarchie pour mettre en œuvre les différents projets afin de produire des résultats palpables.

« Il était tout à fait normal que le nouveau ministre intérimaire puisse appeler les responsables de ce secteur pour un premier contact, leur présenter les vœux et en même temps leur répercuter les messages et les instructions de la hiérarchie par rapport au fonctionnement de notre ministère. Et ses instructions ont été claires et plus détaillées », a-t-il déclaré au sortir de cette rencontre.

Il a par ailleurs indiqué que pour le Chef de l’État Félix Tshisekedi et le Premier ministre, chef du gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde, il est question que le ministère des Transports active de la manière la plus déterminante tous les projets à impact sur la vie socio-économique de la population et même de l’économie du pays, mais également tous les projets en souffrance pour que ça soit concrétisé et que la réalisation de ces projets se fasse dans le meilleur de temps possible.

« La nouvelle façon de travailler c’est le résultat, c’est un objectif, ça ne doit pas rester comme une chanson […] Donc nouvelle année, nouvelle méthode. Le ministre intérimaire Marc Ekila a préféré que la gestion de nos entités soit axée sur les résultats et qu’on ne puisse pas prendre les projets vaille que vaille, qu’on prenne des projets prioritaires et qui peuvent être concrétisés pour les résultats soient là et que ça contribue à l’accroissement de notre économie et à la construction du pays », a-t-il renchéri.

Il faut rappeler que cette réunion a connu la participation des différents mandataires dont ceux de la SCTP, de l’Ogefrem, de l’AAC, de Metelsat, de l’OEBK, de la SNCC, de la RVF, de la RVA, du Transco, du Trans Academia et de l’Esprit de Vie.

You May Also Like

Affaire de détournement à la SNEL : après avoir été entendu par la justice en qualité de renseignant, le DG Fabrice Lusinde rentre chez lui en homme libre alors très libre

l’Arrivée du Pape: Sama Lukonde a effectué une dernière visite d’inspection sur les sites concernés par les activités papales

Sama Lukonde reassuré de la sécurité pendant l’arrivée du Pape, son séjour et son départ

RDC: « La visite du Pape est un réconfort pour les Congolais »(Me Tharcisse Matadi Wamba)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.