FMMPS: Nominée à la 5 ème édition du prix « Actu stars Award’s »: Marie Mwape Kashimbo au rescousse de Boyomais de la commune de Lubunga

Un grand évènement pour la Fondation Marie Mwape pour le Progrès Social. Cependant, La Fondatrice nationale, Prenant courageusement le bac au beach de traversée de l’« office de route-Kisangani » que cette dernière, accompagnée d’une équipe restreinte de sa fondation « FMMPS » est allée communier samedi 18 Novembre avec les boyomais vivants la commune urbano-rurale de LUBUNGA située sur la rive gauche du fleuve Congo en plein coeur du Chef-lieu de la province de Tshopo. Notez, dans cette municipalité l’on décompte une grande agglomération à plus de 300.000 ménages qui tirent pour la plupart de leur survie des activités de pêche et le commerce d’ambulant voire-même de revenue de traversée par pirogue. Cette entité communale qui tarde encore jusqu’ici les pas de son éclosion au développement social disons aussi urbanistique, relie, le centre urbain de kisangani ainsi que deux territoires de la province dont Opale et celui d’Ubundu qui desservent ladite ville en produits de grande consommation sur le marché locale.

Néanmoins, ses occupants y vivent visiblement encore dans la précarité.

Quant à cette toute 1ère visite en week-end sous un ciel clément, qu’il était donc question pour Mme Mwape Marie appélée affectueusement « Maman Bolingo » par la population en région boyomaise très motivée avec à ses côtés son PCA Dr. Fabien Yangongo ainsi que le PCG Tshomba et d’autres Mwapiste bravant la peur quant aux eaux du fleuve du magestueux fleuve Congo d’aller à la rencontre de ses milliers de compatriote pour palper du doigt les difficultés qui écument jusqu’ici le quotidien de ces habitants dont en majorité des communautés Enye autochtones de kisangani et Lokele aussi par cette même occasion remettre du vivre et non vivre à ceux-là qui expriment du besoin criant d’aide qui se sont tous donner rendez-vous en la grande salle polyvalente de la Maison communale.

De ce fait, femmes et enfants, personnes vieilles, celles en mobilité réduite, handicapés mentaux, albinos, jeunes filles mères, veuves, aveugles, jeunes désoeuvrés aussi sportifs toutes franges échantillons de cinq cibles qu’encadre la fondation Marie Mwape pour le Progrès Social étaient présentes dans un cadre rempli comme oeuf dont chacune des catégories venait avec espoir de recevoir en mains propres de quoi vivre en terme d’action de la part de leur hôte qui n’est autre que cette Congolaise fonctionnaire de son état à un coeur aimable, plutôt, aux moyens limités vu les nombreux appeles d’assistance qui ne cessent de lui parvenir.

Ainsi, Ouverte par un mot de prière comme celà est de coutume partout où elle passe, cette matinée de première prise de contact avec la niche de Lubunga reste placée sous le signe de : « Remise de dons » que tout se lance par le mot de bienvenu du chef de quartier Kolwizi près de la cathédrale Sainte thérèse puis s’en suivra tour à tour des allocutions de ceux de la fmmps entre autre le PCA Fabien ayant présenté aux participants la vision éclairée de la fmmps au travers sa fondatrice Mwape Kashimbo ainsi que leurs cibles ici ponctué par différentes préoccuoations dans le camp des invités. Puis, dans son speech circonscrit dans un seul mot que l’on peut dire « Amour » la fondatrice s’exprimant en swahili langue mieux captée dans cette contrée de la ville sème danses coeurs de ses interlocuteurs le grain du mieux vivre en partage…

« Nous devons tous s’inspirer de la vision forte du Chef de l’Etat son Exc. Félix Antoine Tshisekedi celle qui prône, Le peuple d’abord accès au progrès social afin d’espèrer nous voir dans un Congo fort et prospère, a-t-elle indiqué ».

Ce n’est que juste après sera projecté dans cette salle inoculée pour la circonstance le film-documentaire retraçant la marche de la fmmps en une année seulement et ce, depuis sa sortie officielle en décembre 2021, des actions déjà ménées sur terrain en faveur des populations en province de Tshopo, situations parfois sans espoir assistées grâce au seul voeu d’amour du prochain dont fait preuve la dame servante de Dieu à l’église la Borne, Extension/Kisangani au travers sa fmmps montrer en images ayant électrisé ici le public. Marie Mwape-K n’hésite pas de paratger son histoire vévue avec ses semblebles comme alors source de motivation réelle qui l’aurait impulsé à créer la fondation Marie Mwape Pour le Progrès Social qui apporte aujourd’hui beaucoup d’aide sociales aux plus vulnérables mais encore appui certains mini-projets liés au développement des différentes associations.

Ce n’est qu’après cette étape que la balle de remise proprement dite de dons apportés dans la gibecière de la très distinguée Marie-M qui n’est pas allé mains bredouilles s’est lancée. Un lot de biens inéstimables citons ; Pagnes neufs, crème adoucissante et boites de lunètte anti-solaire, cannes, 1 vélos tricycle acquis sous fond propre, 3 jeux de vareuses et ballons ronds, des t-shirts, képis et chemises imprimés aux motifs, 6 cartons savons de ménage et traitement des acnés destinès aux soins de peau des albinos, ajouter à ces-ci quelques sacs du riz blanc qu’ont été distribué aux bénéficiaires directs, outre, le repas chaud partagé.

Répondant aux désidératas se rapportant à l’assainissement, la desserte l’énergie électrique et en eau potable aussi à la construction des quelques dalots lui adressés sur place, Maman Marie promet d’en faire un plaidoyer soutenu au près des autorités compétentes en vue d’envisager des réponses à la hauteur de leurs attentes. Il sied de rappeler que c’est 26.Novembre que la fondatrice de la fmmps qui est nominée par l’Asbl Actu Stars Award’S à sa 5ème édition saison 2022 sera à Bukavu où elle va représenter la province de tshopo à la cérémonie des As de remise des trophées.

Jason-Lohose //times.cd

You May Also Like

Tshopo: Depuis Kinshasa, le Sénateur James Bayukita apporte son soutien aux Mamans maraichères Boyomaises

Kinshasa : 120 femmes de 70 ans ont reçu le prix de distinction par la présidente Corinne KESA MAHIO

Kinshasa: 2eme édition du prix Thérèse Ndelela, Nathalie Musau a honorée quelques membres de la fondation

Journée mondiale de lutte contre le sida: La Tribune des femmes de medias en marche de sensibilisation à Kinshasa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.