Présidentielle 2023: Joseph Kabila le candidat de l’API de Kokonyangi (Décision du congrès)

C’est au cours du congrès organisé à Kinshasa du 12 au 13 novembre que les congressistes de l’Alliance des Paysans et Indépendants, de l’Hon. Joseph Kokonyangi ont renouvelé leur confiance à la candidature de Joseph Kabila où le candidat de son choix à la présidence de République Démocratique du Congo en 2023.

En effet, Ce parti « Ultra Kabiliste » et son Président National, lJoseph kokonyangi reste très ataché à son autorité morale, malgré le gré de vagues de ce nouveau régime, ce parti reste toujours imperturbable contre tout mouvement.

C’est après débat et délibération, que les congressistes de lAlliance des Paysans et indépendants ont décidés ce qui suit :
-L’Alliance des Paysans et Indépendants décident de soutenir la candidature de Joseph Kabila, où le candidat de son choix à la magistrature suprême.

L’API soutient avec la dernière énergie les vaillants soldats des Fardc, la Police Nationale Congolaise ainsi que les services de sécurité, et demande à la population congolaise de s’ériger en barrière contre les ennemis de la République Démocratique du Congo.

  • L’Alliance des Paysans et Indépendants soutien les exigences du Front Commun pour le Congo, notamment : sur la cour constitutionnelle, la Ceni, la loi électorale et autres…
    -Pour clore, l’Alliance des paysans et Indépendants, exige la supression relative au paiement de la taxe dûe au Covid-19, dont souffre les paysans congolais.

Rappelons, les participants dudit congrès dont la majorité que sont les délégué(e)s venues des provinces y compris la ville de Kinshasa, prenant part à ces travaux, se sont confirmés nette aux dispositions légales et réglementaires ayant trait au fonctionnement des Partis politiques.

Michel Onengombe/Times.cd

You May Also Like

Kasaï-central : Daniel Lukusa candidat président de bureau définitif de l’Assemblée provinciale

Irumu : six personnes tuées par les ADF à Ndalya

Petition : Dénonciation des actes d’exercice illégal de la profession d’avocat, de faux et usage de faux à charge de Sieur José KAYEMBE TSHIMANGA

RDC-Élections Sénatoriales au Nord Kivu : La CENI supplante la Cour Constitutionnelle (Panel des Experts de la Société Civile)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *