Tshopo: Première prise de contact entre la ministre entrant des ITPR et les agents de son cabinet

Il était 09 heures, locale de kisangani lorsque visiblement hyper motivée la nouvelle patronne qui occupe le fauteuil provincial en charge des ITPR, La dame de fer, honorable Mwamin Léonie Irène, prend place devant une poignée d’agents constituée en grande partie de ceux de son cabinte, nouvellement placée. Mais aussi des services rattâchés à ce dernier.

Prenant la parôle en premièr, la Ministre provinciale, fixe avant tout les règles du jeu, c’est-à-dire, inviter ses collaborateurs convié(e)s de deux divisions provinciales de bien vouloir observés un certain nombre de bonne manière au cours de cette toute prémière séance dans le but de rendre aisée cette causérie morale, qui , devra a l’en croire jetté des bases solides pour le bon fonctionnement de son secteur pouratnt très capital dans l’optique du rédecollage de la province de la Tshopo qui malheureusement n’a fait que tardé par manque d’une volonté politique dans le chef de ceux-là qui ont eu à conduire sa gestion. Se faisant, l’instant était indiqué pour que l’hôte du jour dévoile à ses interloccuteurs ici l’écoutant d’une oreille attentive l’objet quant à leur rencontre de ce jour ;

« Je reïtere ici par devant vous mon souhait le plus ardant celle de vous voir tous ici être en bonne santé, non seulement physique mais aussi et surtout morale et psychologique en vue de réaliser en union dans l’action la mission qui nous est confiée, cértes à la tête de ce Giga Ministère en tout cas pas le moindrs par son Exc. Mme la Gouverneure M.Nikomba qui reste très préoccupée pour le décollage de notre chère et grand province de la Tshopo.

Cpd, les défis qui nous attendent en son nombreux sans dire du sacrifice que nous sommes appélés vous et nous à conjuguer dans la perspective de rencontrer les aspirations prémières de notre populations,
il vous souviendra que la Tshopo à elle seule compte 7 territoires plus la ville capitale de Kisangani, allez-y comprendre le travail ardue qui se pointe dans ce secteur en terme de la reconstruction.

Parlons de la voirie urbaine, les routes de la dessert des produits de première nécéssité, l’assainissement dans nos milieux et autres. A ce sens je vous appel aux bons sens pour chacun qui le concerne, particulièrement pour mes collaborateurs des deux divisions, accompagnons l’Autorité provinciale à accomplir sa vision basique celle muée à « tshopo il faut e bonga ». Ce n’est que par ceci que nous rencontrerons à la fois et la confiance du Chef de l’Etat et les attentes des milliers de tshopolais soucieux de voir leur procince se développer au même titre que les 25 autres que compte la Rdc ».

Par la suite, La recipiendaire a sollicité des participants de lui présenter un CAHIER de charge retraçant leur différents problèmes en vue d’envisager comment apporter des réponses souhaitées.

Ainsi, Les 2 chefs de divisions de travaux publics et celui de la reconstruction en tête de leurs agents respectifs ont été instruits de réaliser ce travail dans un brèf délais.

A leur tour, Les agents et cadres en ont eu dans l’unanimité qu’un seul mot celui de remerciement à l’endroit de leur minipro du tutelle Mwamini tout la souhaitant fructueux mandant.

Une première réunion sporadique tenue bien après la cérémoniale de rémise et reprise mardi dérnier ; Notons que l’hon. Minipro des ITPR est l’élue ville de kisangani, femme leader d’une expértise démontrée, détentrice d’un diplome en Management à l’université du CEPROMAD/TSHOPO ayant signé le contrat à titre de performence à l’horizon 100 jours avec le Gouvernement provincial dans l’optique d’impulser les 1er signaux positifs du changement. wait and see !

Jason-Lohose // Times.Cd

You May Also Like

RDC: »Lorsque le développement commence à la base, nous serons informé de toutes les difficultés sans nécessairement recourir au modèle développement de l’extérieur » ( Nicole Bwatshia)

RDC-MIN.FPM : Sama Lukonde lance les travaux de l’atelier de validation des données de l’EFTP collectées à Lubumbashi, Kinshasa et Matadi

Kisangani: 300 nouveaux adhérents intègrent le parti de Puis Mwabilu grâce au tendem Boliki-Augustin Yakiango

Kinshasa : Le centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa, ex prison de Makala, vient d’être doté d’une bibliothèque carcérale pour mineurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.