L’asbl Action Fatshii 2023 : Patrick Onoya sensibilise pour la conservation du pouvoir de Tshisekedi après la présidentielle de 2023

Le cadre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) et le Président National de l’Asbl Action Fatshi 2023, a organisé ce samedi 08 octobre dans la matinée, un séminaire idéologique sous le thème: «  Comment Conserver le pouvoir », dans le district de la TSHIANGU, dans la commune de la N’sele à Plazza.

Au cours de cette conférence, le stratège en investissement, le professeur Patrick Onoya, a dévoilé devant un auditoire visiblement acquis pour la réélection de Félix Tshisekedi, les cinq principes de base qui va concevoir le pouvoir de Fatshi après la présidentielle de 2023.

Il s’agit premièrement de la doctrine de l’intelligence du temps : ensuite de l’intelligence de concevoir de l’espace de l’espace suivi de l’unité de commandement ainsi que la la discipline.

Pour le professeur et stratège en investissement, Patrick Onoya, a l’ors de son allocution illustrée sa stratégie par quelques conseils pour la conservation du pouvoir

Dans une salle de conférence, MK pleine à craquer le Président de l’asbl Action Fatshi 2023, a étalé devant la population, sa stratégie qui se circonscrit en cinq principes pour la conservation du pouvoir tirée par « Général Sun Tzu » qui stipulent que :
Celui qui excelle à résoudre les difficultés le fait avant qu’elles ne surviennent;
Celui qui arrache le trophée avant que les craintes de son ennemi ne prennent forme excelle dans la conquête;
-Attaquez le plan de l’adversaire au moment où il naît et puis, rompre les alliances.

S’agissant de la réélection du Président Fatshi en 2023, Patrick Onoya a précisé au membre de cette structure qui accompagne les actions du Président de la République, que si on veut réellement conserver le pouvoir de Fatshi, ces principes doivent être pris en considération. Notamment de notre doctrine, qui est l’esprit d’Etienne Tshisekedi qui est conduit par Félix Tshisekedi au pouvoir.Sur ce, la doctrine du peuple d’abord doit toujours conduire l’actuel pouvoir. « Notre préoccupation doit être le peuple d’abord. Toute personne qui combattra cette vision du Chef de l’Etat sera toujours dénoncé », a indiqué le stratège Patrick Onoya.

Concernant le temps qui reste pour les élections, le Président National de l’association sans but lucratif Action Fatshi 2023, Patrick Onoya, a appelé à bonne gestion, car 2023 arrive bientôt. Pour le stratège congolais en investissement, si nous voulons bien conserver notre pouvoir, nous devons bien gérer notre temps. Il est de la même façon avec l’intelligence de l’espace, l’unité de commandement et de la discipline qui sont des principes clés de conservation de pouvoir après présidentielle de 2023.

Pour rappel, le professeur Patrick Onoya et président de l’ASBL Action FATSHI 2023, venait de présenter également l’importance et l’urgence de la création d’un Ministère spécialement chargé des investissements en République démocratique du Congo.

Michel Onengombe

You May Also Like

RDC: »Lorsque le développement commence à la base, nous serons informé de toutes les difficultés sans nécessairement recourir au modèle développement de l’extérieur » ( Nicole Bwatshia)

RDC-MIN.FPM : Sama Lukonde lance les travaux de l’atelier de validation des données de l’EFTP collectées à Lubumbashi, Kinshasa et Matadi

Kisangani: 300 nouveaux adhérents intègrent le parti de Puis Mwabilu grâce au tendem Boliki-Augustin Yakiango

Kinshasa : Le centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa, ex prison de Makala, vient d’être doté d’une bibliothèque carcérale pour mineurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.