Kinshasa : nouvelle visite salvatrice du ministre Marc Ekila dans les orphelinats et écoles

Il se passe toujours quelque chose à l’Asbl, les « Amis de Marc Ekila ». La tradition en a fait une obligation, bien plus qu’un simple devoir. Alors le vice-ministre des Transports voies de communication et de désenclavement, Marc Ekila Likombo, touché dans son âme de chrétien, avait levé l’option de soutenir les orphelinats, les écoles de métiers et homes de vieillards de Kinshasa et d’ailleurs.

Un peu plus d’une année après avoir changé de statut, il tient toujours au respect de sa parole donnée. C’est dans ce cadre qu’il a effectué une descente salvatrice avec l’équipe l’Asbl les Amis de Marc Ekila le weekend dernier, la ronde des l’orphelinats et écoles professionnelle notamment, CPS Ngaliema, l’une des écoles de vulnérables spécialisées dans la formation professionnelle notamment en coupe et couture, restauration et Auto-école dans la commune de Ngaliema, où 40 jeunes apprenants ont vu la totalité de leur frais de formation payés par ce natif de la Cité Des Anciens Combattants, en présence des responsables du quartier et de l’école.

Après cette école de métier, le ministre Marc Ekila, s’est rendu à l’orphelinat, Lukulowa Tuhenda (O.L.K) toujours dans la Cité des Anciens Combattants dans la commune de Ngaliema pour les approvisionner en vivres et non vivres.

Arrivée sur place, la délégation conduite par le très discrèt Marc Ekila a remis les différents articles dont des sacs de riz, de farine de maïs, des cartons de poulet, poissons salés…
Une enveloppe consistante faisait également partie du colis, de quoi permettre aux responsables de cette structure sociale de subvenir aux besoins liés au fonctionnement.

Les enfants de cet orphelinat ont accueilli, le vice-ministre Marc Ekila avec les chansons de bienvenue. Les principaux bénéficiaires, ont réitéré leurs prières de santé, succès et longévité à l’endroit de l’un de leur de la Cité Des Anciens Combattants.

Même discours de la part de leurs encadreurs qui n’ont pas tari d’éloges à l’égard du numéro 2 du transport en RDC tout en martelant sur le dicton chinois, « Si tu donnes un poisson à un homme, il mangera un jour. Si tu lui apprends à pêcher, il mangera toujours ».

Partout où il est passé, Marc Ekila, a rappelé son engagement social en faveur de ses semblables.

A cette occasion, Marc Ekila s’est exprimé en ces termes: » je suis là d’abord comme un enfant de Dieu. Nous allons voir comment vous soutenir dans une démarche proprement gouvernementale ».

Pour rappel, les orphelinats visités ce jour ne sont qu’un échantillon des centres régulièrement pris en charge par par ce haut cadre de AFDC-A du professeur Bahati Lukwebo.

Rien que dans la Cité, plusieurs centres hébergeant orphelins et personnes de troisième âge fermeraient n’eût été l’intervention régulière du charitable de l’un de leur le ministre Marc Ekila Likombo.

Francis Luende

You May Also Like

Tshopo: Depuis Kinshasa, le Sénateur James Bayukita apporte son soutien aux Mamans maraichères Boyomaises

Kinshasa : 120 femmes de 70 ans ont reçu le prix de distinction par la présidente Corinne KESA MAHIO

Kinshasa: 2eme édition du prix Thérèse Ndelela, Nathalie Musau a honorée quelques membres de la fondation

Journée mondiale de lutte contre le sida: La Tribune des femmes de medias en marche de sensibilisation à Kinshasa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.