Nord-Kivu: Après le dialogue social, la jeunesse de Bashu, choisie l’armée comme moyen de défense contre les Adf

Dans les buts de défendre leur terre, victimes de l’insécurité dont les auteurs sont les milices Adf, la jeunesse du groupement d’Isale Bulambo, dans la chefferie de Bashu vient de prendre la décision d’intégrer les forces armées de la République Démocratique du Congo.

Cette révélation est de Me Wangeve, président de la société civile de la place, à l’issue d’un dialogue social qui a lieu dans la zone, visant à chercher des stratégies pour se protéger contre des attaques nocturnes des ennemis.
Une position qui a été soutenue par l’administrateur du territoire de Beni, Heuta Omeonga Charles, mais aussi par le député provincial, élu de la collectivité d’Isale Bulambo, Saidi Balikwisha.

You May Also Like

Kananga : avec l’appui de UNFPA FMMDI met en place deux espaces sûrs pour les enfants

Recadrage aux propos de Stéphane Balamuange : Les relations entre le DG et le PCA de la MIBA sont au beau fixe. De qui se moque-t-on!

Kasaï : Myrhant Mulumba invite le gouverneur Chrispin Mukendi Bukasa d’accompagner les victimes sexuelles et celles de crimes contre la paix et la sécurité de l’humanités

Gouvernement Moïse Kambulu : une actrice de la société civile en appelle à l’unité pour sortir le Kasaï central de la pauvreté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *