RDC: Tournée de consultation électorale du président national de la DYPRO dans l’espace Kasaï distinction, bilan et perspectives (Tribune)

Près d’un mois depuis son atterrissage chez les siens dans le Grand-Kasaï, le crocodile de Lubao a été accueilli en fanfaronnade, louange et adoration de la population de ce Congo profond, son leadership politique et sa révolution menée au sein du FCC aurait eu des échos jusqu’à Lubao certainement.

De Mbuji-Mayi à Lomami, le crocodile a dévoré tous les anciens politiques du ventre qui ont manipulés les congolais du Grand-Kasaï durant les dernières élections sans avoir réaliser leurs démagogiques des promesses pendant les périodes des campagnes électorales de 2006 à 2018.

Sa durée dans le Kasaï se justifierait par la douleur de la misère des Kasaïens, vécu à l’œil nu par le commandant en chef du Regroupement Politique NOGEC (victime du FCC à cause de la mauvaise fois des caciques qui ont sali le règne de Kabila en RDC pendant 18 ans par des détournements) en multipliant des travaux publics allant de l’eau potable aux hôpitaux sans oubliés les éclairages publics partout à Lubao.

Pour montrer son désarroi, Me. Constant Mutamba avait donné un mot d’ordre de ville morte dans la cité de Lubao le 3 août dernier. Toutes les activés économiques étaient paralysés et le mot était largement respecté par la population avant sa descente dans différents secteurs de Lomami où il a eu à échanger avec les autorités locales.

Les actions humanitaires réalisées de bonne foi par le crocodile de Lubao ont touchés en plein cœur les autorités locales.

Partout où il a foulé les pieds, des centaines et des milliers des villageois l’ont accompagné à pied aux allures d’un leader incontesté à Lomami.

Son retour à Kinshasa attendu incessamment, le numéro uno de la DYPRO a savamment lavé les esprits des Kasaïens pour un vote utile lors des prochaines échéances électorales en faveurs de son Regroupement Politique DYPRO pour le développement du Kasaï.

ERIK BINGA KALAMBA (Celcom DYPRO)

You May Also Like

Nord-Kivu: Après le dialogue social, la jeunesse de Bashu, choisie l’armée comme moyen de défense contre les Adf

Nord- Kivu: Le gouverneur militaire, Ndima Kongba Constant signe un arrêté qui lève le couvre- feu dans la ville de Goma de 22h à 4h

L’Asbl-DDPC procède à l’installation de son nouveau noyau provincial dans la commune de Limete

L’ANADEC, Suzy Badjoko mobilise la population de la Lukunga pour l’enrôlement des électeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.