Échanges CENI-partis politiques : « Nous avons trouvé une équipe dirigeante très ouverte par apport aux préoccupations des uns des autres » (Henock Kabalo)

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), en marge des préparatifs des élections prévues en 2023, a organisé un cadre de concertation avec les partis politiques, ce samedi 16 juillet 2022, dans la salle de spectacle du Palais du peuple où l’Alliance des Nationalistes pour la Démocratie et l’Emergence du Congo a pris part à travers son Secrétaire Général Henock Kabalo

Ils étaient au total 463 partis politiques dont l’ANADEC parti politique de l’opposition républicaine qui a répondu présent à cette rencontre d’échanges face aux membres de la plénière et aussi du bureau de la CENI.

Dans son adresse, le numéro un de la CENI, Denis Kadima Kazadi, a fait savoir à l’assistance l’objectif ultime de cette rencontre qui est celui de ” permettre à son institution d’avoir des échanges directs avec les partis et regroupements politiques afin qu’ensemble, et de façon consensuelle, on puisse lever des options pour les opérations électorales à venir, pour atteindre tous ensemble l’objectif d’une CENI de type mondial en RDC”.

Il était question de rassurer ses interlocuteurs par rapport au recrutement, l’observation électorale de long terme partisane et non partisane et ce, dans toutes les opérations, bien avant de placer un mot sur le matériel de la CENI, son personnel, le cadre légal.

Profitant également de cette occasion, le président de cette institution d’appui à la démocratie, a remercié les deux chambres du Parlement pour avoir disponibilisé les lois essentielles pour la tenue de ces scrutins.
” La révision du fichier électoral débute bientôt”, a fait savoir Denis Kadima.
Avant d’ajouter :” Vu que l’ancien fichier a été contesté, l’enrôlement va reprendre à zéro pour avoir un fichier fiable et inclusif”, a-t-il révélé.

Pour sa part, Henock Kabalo le Secrétaire Général de l’Alliance des Nationalistes pour la Démocratie et l’émergence du Congo (ANADEC), s’est exprimé en ces termes : nous tenons à remercier l’équipe dirigeante de la centrale électorale pour cette exercice combien démocratique. L’idée de cette rencontre est de crédibiliser le processus électorale en cours pour les élections de 2023, a-t-il dit au micro de Times.cd.

« Nous avons trouvé une équipe dirigeante de la Commission Électorale Nationale Indépendante très ouverte par apport aux préoccupations des uns des autres », a-t-il ajouté avant de conclure.

« L’ANADEC notre parti affûte déjà ses armes pour affronter la bataille électorale de 2023 ».

Il sied de rappeler que c’est par une ambiance bon enfant et par un jeu de questions-réponses accompagné des contributions des uns et des autres que s’est clôturée cette séance d’échanges.

Times.cd

You May Also Like

RDC: »Lorsque le développement commence à la base, nous serons informé de toutes les difficultés sans nécessairement recourir au modèle développement de l’extérieur » ( Nicole Bwatshia)

RDC-MIN.FPM : Sama Lukonde lance les travaux de l’atelier de validation des données de l’EFTP collectées à Lubumbashi, Kinshasa et Matadi

Kisangani: 300 nouveaux adhérents intègrent le parti de Puis Mwabilu grâce au tendem Boliki-Augustin Yakiango

Kinshasa : Le centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa, ex prison de Makala, vient d’être doté d’une bibliothèque carcérale pour mineurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.