RDC: Jacques Mayalu se souvient du jour de l’indépendance

Après 62 ans de l’accession à l souveraineté nationale, la République démocratique du Congo continue à se battre pour relever les défis dans plusieurs domaines notamment l’éducation, la justice, l’emploi, la santé. C’est dans ce contexte que Mr défenseur de la liberté civile et pacte républicain, a voulu apporter sa pierre quand à ce. Cet ancien ministre des finances de la RDC, estime nécessairement besoin de réunir autour d’une table les opérateurs économiques et autres parties prenantes pour un échange fruitier afin de reprendre notre économie entre les mains des espatriés et redonner au peuple congolais sa fierté jadis se souvient-il des unités de production à l’instar de l’économat du peuple.

Pour cet entrepreneur, rien manque a notre sol et sous sol sinon que la volonté politique engagée fait souvent défaut. C’est dans ce sens conclut -il à produire d’abord localement avant de Toujours penser à l’importation.

S’agissant de l’événement historique qui marque le retour de Lumumba sur la terre de ses ancêtres, M Jacques invite la jeunesse congolaise à éviter la distraction au contraire doit méditer car le monde va Mal et chacun doit s’approprier de la valeur du bien pour vaincre le mal surtout dans cet héritage que Lumumba a légué du triomphalisme du bien contre le mal. Sur ce il invite de nouveau la jeunesse congolaise avenir de demain d’une société avertie, d’être moralement arméé instruite et documenter car le parcours de notre héros national n’est pas un hasard. LUMUMBA a étudié chez les catholiques et chez le protestant, c’est là où il fut éclairé et former.

Malheureusement déplore t-il que la jeunesse d’aujourd’hui ne veulent plus se documenter . M Jacques Mayalu a retenu comme impact positif du combat de Patrice Lumumba comme un révolutionnaire qui a consacré sa vie a remettre les congolais dans son droit car, depuis longtemps ce dernier était abusivement exploité par l’histoire que nous connaissons tous du fameux caoutchouc rouge . Sur ce il est important de clarifier que la cause de l’indépendance prôné par le premier ministre Lumumba était à l’ordre de la revendication des droits des congolais marginalisés par les Belges sous le commandement du roi Léopold 2.

Pour conclure, M Jacques Ministre honoraire des finances conserve a son souvenir de l’héros national comme un homme d’État courageux qui a été capable de dire devant tous les belges réunis à cette table ronde que le bien restera bien et le Mal restera toujours Mal. Malheureusement pour avoir parlé Ainsi le mal l’a emporté dans l’eau delà

Rédaction

You May Also Like

RDC: Félix Tshisekedi et Bruno Aubert échangent sur la situation sécuritaire dans le pays et la place de la MONUSCO

Barça : après Lewandowski, Raphinha, Koundé… et maintenant une star à 80 M€ en approche ?

Colette Tshomba appelle les médias à œuvrer pour la Promotion de la femme

RDC: les habitants du nord-Kivu ne veulent plus de la MONUSCO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.