Flash : Tribune de Paulette Kimuntu face au Rwanda

.

Mettons-nous d’accord, juste une observation pouvant nous aider tous !
Lorsque, ce soir, le Rwanda (supposé ami et frère de la RDC) déclare que les FARDC utilisent les fdlr pour l’attaquer, il y a deux choses :

Aujourd’hui nos deux pays sont dans une fraternité déclarée de part et d’autre : rwandair a son hub en RDC et le Rwanda a le marché de raffinage de notre or. Quel intérêt aurions-nous à mettre des fdlr dans le jardin de Kagame qui est notre « frère »?
Cette rhétorique des fdlr utilisée toujours par la RDC pour attaquer le Rwanda n’a JAMAIS été démontrée dans les faits puisque Kigali a TOUJOURS refusé de négocier avec ses rebelles récalcitrants après ceux qu’il prêtent qu’ils sont rentrés volontairement mais qu’aucun témoin international, comme l’OIM ou le HCR, n’a vérifié.
Aujourd’hui, plus que jamais, il revient à la communauté internationale de prendre la mesure de la perfidie de la dictature Rwandaise de Paul Kagame qui embarque tout un Etat dans sa follie !
Ce discours de Kagame est le même depuis plus de 25 ans.
La communauté Internationale a combattu les régimes de la RDC par commisération pour le génocide au Rwanda, mais a baissé les bras devant le concepteur de ce génocide qui emprisonne ses opposants qui osent le défier comme Ingabire. Ils les pourchasse même hors Rwanda pour les assassiner en Afrique du Sud par exemple !
Kagame a défoncé la constitution de son pays pour demeurer au pouvoir jusqu’en 2034! Pendant tout ce temps il continuera a régner sur la mémoire de tous ces crânes de ces victimes du génocides dont il a été l’artisan (comme Hitler en Allemagne) et qu’il a enfermé dans »son » mémorial pendant que les parents attendent depuis toutes ces décennies pour faire leur deuil.
Par: Claude KUNGU.

You May Also Like

Enfin, Nicolas Kazadi est de retour à Kinshasa

Kinshasa : le Ministre Jean-Pierre Tshimanga lance ce mercredi 24 juillet le projet des systèmes numériques

Ouverture d’un procès public contre Corneille Nangaa à la Cour Militaire: Patrick Katengo en vrai patriote, soutien l’initiative du ministre Constant Mutamba

XXXIIIèJ.O. de Paris 2024: la dernière la délégation congolaise est en l’air pour les festivités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *