Affrontement FARDC-M23 : Francine Muyumba préconise la racontre Tshisekedi-Kabila

Le M23 a lancé, tôt le mercredi 25 mai, les attaques simultanées contre des positions des FARDC, à Kibumba, territoire de Nyiragongo et autour de Tchanzu, Runyoni et Kanombe, territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Selon plusieurs sources concordantes, ce mouvement rebelle a tenté de reconquérir les collines de Tchanzu et Runyoni, en territoire de Rutshuru, qu’ils avaient perdues à l’issue des affrontements d’y a trois jours. A cet effet, ces attaques ne cessent de susciter des réactions au sein de la classe politique.

Dans un twitter ce jeudi, la sénatrice et présidente de la commission extérieures du Sénat Congolais, Francine Muyumba appelle à l’unité nationale et demande au chef de l’État Félix Tshisekedi de consulter son prédécesseur, Joseph Kabila.

« Le pays est en danger. Nous sommes en guerre avec l’ennemi qui est bien identifié. J’en appelle à l’unité en mettant de côté toutes nos divergences pour sauver la Nation. Que le président de la République ait le courage de consulter son prédécesseur pour l’intérêt suprême de la Nation », dit-elle dans un twitte.

Pour rappel, cette situation survient moins de 24 heures après un communiqué de l’armée rwandaise qui indiquait que des roquettes de l’armée congolaise s’étaient abattues sur plusieurs localités de l’ouest du Rwanda tout proche de la frontière avec la RDC. Une affirmation qui a été rejetée par le porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu.

Francis Luende

You May Also Like

RDC: »Lorsque le développement commence à la base, nous serons informé de toutes les difficultés sans nécessairement recourir au modèle développement de l’extérieur » ( Nicole Bwatshia)

RDC-MIN.FPM : Sama Lukonde lance les travaux de l’atelier de validation des données de l’EFTP collectées à Lubumbashi, Kinshasa et Matadi

Kisangani: 300 nouveaux adhérents intègrent le parti de Puis Mwabilu grâce au tendem Boliki-Augustin Yakiango

Kinshasa : Le centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa, ex prison de Makala, vient d’être doté d’une bibliothèque carcérale pour mineurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.