Coupe du monde -FIFA Qatar 2022: une femme arbitre africaine parmi les trois femmes

Cette élection de cette distinguée arbitre noire et africaine fait la cour des news et débats à travers le continent et la planète.
Depuis la révélation ce vendredi 20 mai par la Commission des Arbitres- FIFA.
Cette nouvelle vient d’ ouvrir la boîte à Pandore.

C’est pour la première fois que la FIFA jette son dévolu aux femmes arbitres dans une édition du Mondial.

Nul n’ imaginer en aucun jour une femme peut tenir le siffler dans la boucle pour officier un match de football surtout en Afrique.

Voici celle donc qui a osé l’exploit du siècle, elle s’appelle, Salima Mukasanga, une femme arbitre de deux sexes ( masculin et féminin), d’ origine rwandaise.
Elle atteint record continental, en devenant la première femme a officiée un match de football masculin, lors de dernière Coupe d’Afrique de Nations au Cameroun, entre le Zimbabwe vs Guinée qui s’ est soldé par un score 2-1, le 18 janvier, match comptant pour premier tour au niveau de poule.

« Je viens d’ ouvrir une vraie porte pour la femme africaine « . Disait -elle au micro du journal sportif français l’Équipe

Un Choix qui revolte la femme africaine

Cette histoire fait bouger les mentalités de la femme du Continent. Et donne l’espoir à la gente féminine d’Afrique.

Elle obtient son certificat d’ arbitre en 2008, où elle va en charge les matchs de la deuxième division du championnat rwandais( les matchs d’hommes comme des femmes). En 2014, elle va officier la rencontre de Can Féminine Tanzanie – Zambie. En 2018, lors du Mondial- U17 féminine, en Uruguay, elle était la seule ambassadrice du Continent lors cette édition. Elle va figurer parmi les arbitres africaines à la Coupe du Monde – FIFA féminine en France, elle dirige l’ affiche Suède vs Thaïlande qui s’ est terminé par une solde de 5- 1. Un grand pas pour l’ arbitrage féminin du Continent noir, et une évolution éloquente en partie pour la femme africaine. declare la CAF.

Barca Horly Fibilulu

You May Also Like

RDC: 400 agents de police de Lubumbashi et de Mbuji-Mayi débutent la formation sur la police de proximité

RDC : « Nous sommes entrain de récupérer 33.343.05 ha de concessions forestières attribuées illégalement (Eve Bazaiba)

Affaire rapatriement de la « dent de Lumumba » : ce qu’il faut retenir

Ass.Nat : Loi d’habilitation du gouvernement, l’Honorable Rombau FUMANY soutien l’initiative

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.