Nord- Kivu: la population de Ruwenzori vit à couteau tiré avec les éléphants du parc national de Virunga

Pour la énième fois, pas plus tard que la nuit du jeudi au vendredi 13 mai, des éléphants venus du parc national de Virunga ont devalisé des champs de la paisible population, en ravageant ainsi toutes les cultures.

L’alerte faite par le président de la nouvelle societé civile du secteur de Rwenzori, Meleki Mulala. Ce dernier a contacté la rédaction du Times.cd, et il précise que ces sont des champs de la population riveraine de parc national de Virunga qui ont été une fois de plus ravagé par ces éléphants au vu de l’ICCN, sans aucune intervention.

Il s’agit des champs se trouvant à
Masambo, Kanyantshi, et Katwakavuya, lesquels se trouvent dans le groupement de Basogora.

A cet effet, Meleki Mulala lance un appel vibrant au Gouvernement Congolais d’interpeler les autorités de l’ICCN qui laissent ces pachydermes de devaster les champs de la population qui est victime notamment de l’insecurité de revenir à la raison.

Siro MIDI Jean.

You May Also Like

Tshopo: Depuis Kinshasa, le Sénateur James Bayukita apporte son soutien aux Mamans maraichères Boyomaises

Kinshasa : 120 femmes de 70 ans ont reçu le prix de distinction par la présidente Corinne KESA MAHIO

Kinshasa: 2eme édition du prix Thérèse Ndelela, Nathalie Musau a honorée quelques membres de la fondation

Journée mondiale de lutte contre le sida: La Tribune des femmes de medias en marche de sensibilisation à Kinshasa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.