Assemblée Nationale : une question écrite adressée au Ministre de l’EPST Tony Mwaba

.

48h après son passage devant la commission Socio-culturelle de l’Assemblée Nationale, le Ministre de l’EPST Tony Mwaba est encore dans les viseurs de l’Assemblée Nationale. Une question écrite lui adressée a été déposée ce Mercredi 11 Mai 2022 au bureau de l’Assemblée Nationale par l’honorable Prince Cokala, élu de Walungu dans la Province du Sud-Kivu.

Dans sa question écrite, cet élu du peuple s’intérroge sur la suite de l’accords de Bibwa signés au mois de novembre 2021 entre le gouvernement et le banc syndical des enseignants, d’autant plus que l’année passée avait connue plusieurs mouvements des grèves et qui avaient paralysé tout le système éducationnel de la République Démocratique du Congo.

L’honorable Prince Cokala NTWALI KANTITIMA tient à se rassurer que cet accord est respecté, une garantie importante, parce que si tel n’est pas le cas, il y a crainte de connaître encore des graves problèmes dans ce secteur de l’enseignement qui traverse déjà des situations difficiles.

Révenant sur cet accord de Bibwa, l’élu de Wangu voudrait à ce que des réponses claires soient données par le Ministre Tony Mwaba notamment sur le respect du 2ème et 3ème paliers qui devaient être payé aux enseignants. Dans la même logique aussi avec les N.U et les N.P qui devaient également être payé.

Cet accord prévoit également la supression de la zone salariale, une disposition discriminatoire, dès lors qu’on est enseignant de la ville ( mieux payé ) et du territoire (moins payé). Pour l’honorable Prince Cokala, rien n’explique une telle disposition car tous les enseignants sont égaux et qu’ils font tous un métier noble.

En outre, l’honorable Prince Cokala NTWALI KANTITIMA a fait savoir qu’il y a aussi un décret du Premier Ministre signé en Novembre 2021 et qui devrait être mis en application avant d’insister sur la création d’une caisse de retraite des enseignants, en vue de les permettre d’aller de manière honorable en retraite car c’est leur droit.

Yanne Christ Boeka

You May Also Like

Nord-Kivu: Après le dialogue social, la jeunesse de Bashu, choisie l’armée comme moyen de défense contre les Adf

Nord- Kivu: Le gouverneur militaire, Ndima Kongba Constant signe un arrêté qui lève le couvre- feu dans la ville de Goma de 22h à 4h

L’Asbl-DDPC procède à l’installation de son nouveau noyau provincial dans la commune de Limete

L’ANADEC, Suzy Badjoko mobilise la population de la Lukunga pour l’enrôlement des électeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.