Bahati Lukwebo : « le Grand Équateur accuse un grand retard de développement »

Au sein de l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A), une structure dénommée « Caucus espace AFDC-A Grand Équateur », a vu le jour à Kinshasa. Sa sortie officielle est intervenue le 30 décembre 2021, en présence du président du Sénat Modeste Bahati Lukwebo et le Vice-ministre des Transports voies de communication et de désenclavement, Marck Ekila Likombo également notable de cet espace géographique.

Une organisation qui a notamment vocation de redynamiser les activités du regroupement dans cette partie du territoire national.Dans le souci de redynamiser le regroupement, l’AFDC-A a mis en place le « Caucus espace AFDC-A Grand Équateur ». Une structure qui regroupe tous les membres de l’AFDC-A originaires du Grand Équateur. Modeste Bahati Lukwebo Autorité Morale de cette formation politique qui a rehaussé de sa présence à cette cérémonie, s’est dit satisfait de la création de cette structure. Elle permet, selon lui, aux fils et filles de l’espace Grand Équateur d’avoir un cadre de réflexion et de redynamisation des activités du regroupement dans cette contrée.

Il a en outre encouragé et rassuré les filles fils du Grand Équateur de son soutien indéfectible en ces termes : »Le Grand Équateur accuse un grand retard de développement, comme c’est le cas de plusieurs coins de la République. C’est nous même les filles fils de ce pays, de Grand Équateur nous devons prendres les mains, reconstruire notre espace phisique pour rassurer la bonne santé et la bonne éducation à nos populations ». A-t-il dit sous les acclamations de l’assistance

Bahati Lukwebo a à, cette occasion appellé les membres de AFDC-A de faire la différence partout où ils sont appelés à travailler. »Il ne faut pas que nous soyons des défaitistes, que nous croyons que tout est perdu. Croyons plutôt que nous arriverons à relever la situation du pays, c’est possible nous y croyons, car c’est aussi la conviction du président Félix Tshisekedi qui a cette détermination de changer les choses positivement afin de faire de la RDC une puissance au cœur de l’Afrique et au centre du Monde. Va-t-il conclu

You May Also Like

Nord-Kivu: les conducteurs ses plaignent de la tracasserie dont ils sont victimes, de la part des FARDC

Cop -15 Abidjan 2022: « nous devrons changer le visage de la femme de l’Afrique subsaharienne » (Denise Nyakeru)

RDC/Ituri: vive tension entre la population de Mambasa et la MONUSCO

Politique : Francklin Tshiamala nommé Secrétaire Général du parti politique de Matata Ponyo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.