Politique

Emeutes de Kinshasa : Plusieurs journalistes, malmenés, attaqués et interpellés – DOCUMENT

jornalistes

Dans une lettre adressée, le jeudi 22 Septembre 2016, au Vice-Premier Ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité nationale, Evariste Boshab, Journaliste en danger (JED) lui a demandé instamment d’ouvrir une enquête urgente pour identifier et sanctionner les responsables des exactions commises contre des journalistes lors des violences qui ont secoué la ville de Kinshasa, les 19 et 20 Septembre ...

Lire la suite...

Ça sent mauvais ! Les travaux du dialogue renvoyés à lundi

kodjo-kamerhe-tambwe

« Eu égard au drame causé par ces vies fauchées, la délégation de l’opposition au Dialogue a convenu de reporter la poursuite des travaux du Dialogue politique national, le temps du recueillement », a affirmé Vital Kamerhe, Co-modérateur de la composante opposition à ces assises. Dans un communiqué officiel publié le 22 septembre 2016, Vital Kamerhe émet le vœu de ...

Lire la suite...

Kimbuta rejette la marche de la MP prévue ce samedi 24 septembre

andre-kimbuta

Le Gouvernement provincial de Kinshasa n’a pas autorisé la marche dite pacifique prévue par la Majorité présidentielle ce samedi 24 septembre 2016 à Kinshasa. Confirmation faite ce jeudi par le ministre provincial de l’intérieur Emmanuel Akweti, qui sollicite la compréhension des kinoises et kinois par rapport à cette décision. « Vous êtes à Kinshasa et vous avez vécu ce que ...

Lire la suite...

Violences en Rdc : Les chefs religieux condamnent des actes qui détruisent le tissu économique et social

marini-bodo

« Les chefs des confessions religieuses condamnent ces actes de violences meurtrières  de ces deux jours à Kinshasa qui ont causé une centaine de morts selon l’UDPS, 32 selon les autorités congolaises et 37 morts selon Human Right Watch et endeuillent nos familles et détruisent le tissu économique et social de notre pays », a déclaré Mgr Marini Bodo, le ...

Lire la suite...

Mende répond à Hollande: « La RD Congo n’est pas un département d’outre-mer français »

Lambert Mende

Le porte-parole du gouvernement congolais a trouvé des mots justes ce jeudi 22 septembre pour répondre le président français. Lambert Mende avoue que son gouvernent est énormément choqué par les propos de François Hollande tenus à New-York au sujet des violences meurtrières de lundi et mardi à Kinshasa, qu’il avait attribué la responsabilité de la situation dramatique à l’Etat congolais. ...

Lire la suite...

Kananga : Une simple rumeur sème la panique, deux morts et plusieurs blessés graves !

kananga

Des sources concordantes rapportent que les coups de feu sont entendus ce matin vers 8heures 20’ (heure locale) à l’EFFO, dans la ville de Kananga au Kasaï centrale.Le bilan provisoire fait état de deux morts et plusieurs blessés graves. A en croire les  mêmes, un fou s’est trouvé près de l’aéroport de Kananga et assimilé au regard de sa tenue ...

Lire la suite...

Violences à Kinshasa, où serait caché Matata Ponyo?

matata_ponyo

Les voies se sont levées mercredi 21 septembre pour déplorer et condamnés dans tous les sens les violences sanglantes observées lors des manifestations du 19 au 20 septembre  du rassemblement des forces sociales acquises au changement, sauf la voie du premier ministre chef du gouvernement. Où serait-il en ce moment ? A en croire un analyste centriste de la politique congolaise ...

Lire la suite...

Joseph Kabila: « Seul un Congo en paix peut garantir la stabilité dans la Région »

joseph-kabila-a-kin

Le président de la république joseph Kabila vient de manquer l’occasion de rassembler et apaiser davantage les congolais. Dans un communiqué lu ce mercredi 21 septembre à la télévision nationale (RTNC), signé par son directeur de cabinet, Néhemie Mwilanya Wilondja, le message du président de la république ne donne aucun bilan de pertes de vies humaines victimes des attaques barbares ...

Lire la suite...

La France insiste sur la date des élections en Rdc !

jm-francais

Le Ministre français des Affaires étrangères et du Développement international, Jean-Marc Ayrault a qualifié d’inacceptable la situation politique actuelle en République démocratique du Congo. « La situation en RDC est très dangereuse et extrêmement préoccupante. Il faut respecter l’ordre constitutionnel, ce qui compte c’est la date des élections. Si elles sont reportées sans cesses, cela veut dire que Kabila à ...

Lire la suite...