RDC : les députés nationaux membres de l’Unc exigent la libération immédiate et sans conditions de Vital Kamerhe

 

Dans une déclaration faite à Kinshasa à l’issue d’une réunion de crise quelques heures après la détention provisoire de Vital Kamerhe, président National de l’unc et  directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, les députés nationaux membres de son parti exigent sa libération immédiate.

Les députés nationaux de l’Union nationale congolaise expriment leur désolation suite à l’humiliation que vient de subir leur président et qualifient d’arbitraire son arrestation.

 » Nous exigeons la libération immédiate et sans conditions de l’honorable Vital Kamerhe, nous fustigeons le comportement des certains médias qui s’évertuent à véhiculer des fausses informations selon les quelles le président national de l’Unc serait inculpé pour détournement des derniers public » ont ils déploré.

Ils précisent que Vital Kamerhe se trouve sous mandat d’arrêt provisoire pour confrontation qui ne constitue ni une infraction, encore moins une quelconque preuve de culpabilité.

Les élus Nationaux issus de l’Unc réitèrent leur soutien à Vital Kamerhe et demandent à leurs militants et à l’ensemble de leurs électeurs de rester mobilisés et vigilants en entendant les grandes décisions du parti.

Il faut rappeler que, Vital Kamerhe, directeur du cabinet de du chef de l’État, Félix Tshisekedi, a été conduit à la prison centrale de Makala le mercredi dernier sous mandat d’arrêt provisoire après son audition de près de 7 heures au parquet général de Matete sur le dossier en rapport avec les travaux de 100 premiers jours de Félix Tshisekedi.

 

Francis/ TIMES.CD

Laisser un commentaire