Dr Denis Mukwege « lorsque la vérité s’impose, ayons le courage de la dire car elle est universelle »

 

Le réparateur des femmes, prix Nobel de la paix 2018, le docteur Denis Mukwege a été honoré  ce mardi 10 mars 2020, en effet, le prix de docteur honoris causa en médecine pédiatrique de l’Université Protestante au Congo( UPC), lui a été décerné pour son mérite  dans la défense des femmes victimes des violences sexuelles .

Lors de cette cérémonie, le désormais docteur honoris causa, a invité les congolais à dire la vérité sur les massacres perpétrés à l’Est de la RDC.

« Lorsque la vérité s’impose, ayons le courage de la dire car elle est universelle. Dans le cas des massacres, des pillages de nos ressources, des violences faites à nos filles, à nos soeurs et à nos mères, ne laissons pas nos bourreaux écrire notre histoire. L’horreur nous interdit la complaisance et la neutralité. Nous devons nous engager et transmettre aux générations à venir une mémoire de dignité pétrie par les épreuves et l’espérance » a déclaré Dr Mukwenge.

Pour le chirurgien congolais, la RDC traverse des graves difficultés  et le pays est par terre.

« Notre pays traverse des graves difficultés, il est par terre, Nier cette réalité nous éloignerait de toute perspective de relèvement,  Nous devons en être conscients mais non en avoir peur au point d’être tétanisés,  La crise actuelle est aussi un défi et une opportunité. » a dit le prix Nobel de la paix 2018.

 

Francis Otshudi/ TIMES.CD

Laisser un commentaire