Crash : la Monusco ne pas partie prenante aux enquêtes

 

En tout cas c’est ce qu’a fait savoir la porte parole de la mission Onusienne au Congo , Marshal Florence, ce mercredi 16 octobre 2019 à Kinshasa dans un point de presse tenu au quartier général de la Monusco.

 » La Monusco ne participe à aucune enquête sur l’accident de l’Antonov 72 qui s’est écrasé dans le Sankuru, mais apporte son soutien habituel à la demande du gouvernement congolais » a indiqué Florence Marchal.

Et de préciser,  » la Mission mène régulièrement ce type d’opérations de protection civile à la demande des autorités, qu’ils s’agisse d’interventions en cas d’incendie ou catastrophes aériens, ferroviaires ou routières, il est normal que la Monusco mettre ses moyens matériels à la disposition du peuple congolais et contribue ainsi a alléger ses souffrances » a t’elle dit.

Pour ce qui est de la lumière sur les causes du crash, Marchal Florence a indiqué que seul les services congolais, pourront élucider les causes profondes de ce crash.

Francis Otshudi/ TIMES.CD

Laisser un commentaire