AFDC-A/FCC : Bahati traine Mwilanya en justice

 

L’autorité morale du regroupement politique AFDC-A, le sénateur Modeste Bahati Lukwebo, vient de saisir le procureur général de la République, pour une plainte contre Néhémie Mwilanya, coordonnateur du Front commun pour le Congo (FCC) et ancien directeur de cabinet de l’ancien président de la République Joseph Kabila. Motif de la plainte : abus de pouvoir, débauchage, insultes, menaces et tant d’autres griefs.

Bahati accuse également Nene Nkulu, Tshimanga Buana Jean-Pierre, Mbikayi Mabuluki Steve et Djanga Katakala, pour trouble de quiétude, faux en écriture et imputations dommageables.

Le sénateur et autorité morale de l’AFDC-ABahati demande au procureur général d’engager des poursuites à l’encontre des personnes précitées dans cette plainte afin de les mettre hors d’état de nuire et que la rigueur de la loi leur soit appliquée.

Francis Otshudi/ TIMES.CD

Laisser un commentaire