Sankuru : un conseiller de l’Union européenne accuse Lambert Mende du report des élections

 

Reportée à deux reprises, l’élection du gouverneur et Vice-gouverneur de la province du Sankuru n’a pas eu lieu le 10 juillet 2019 conformément au calendrier de la Ceni, pour l’Union européenne, l’ancien Porte-parole du régime Kabila, Lambert Mende Omalanga, serait à la base de ses reports sans précédent.

« Encore une fois les élections au Sankuru sont annulées, Encore une fois, Lambert Mende fait obstacle à la tenue de l’élection pour justifier les sanctions imposées à son égard par l’UE.Nous serons vigilants quant aux décisions prises à la suite de ce nouveau déni de démocratie locale » écrit le premier conseiller de l’Union européenne.

Du côté de la Commission électorale nationale indépendante, ce report est dû aux problèmes d’ordres techno- logistique et pour préserver la paix dans ce coin du pays.

La Ceni renvoie la tenue du scrutin prévu le 10 juillet, au 20 juillet 2019 prochain.

Francis Otshudi/ TIMES.CD

Laisser un commentaire