Sud Kivu: le sit-in de Amka Congo à la DGM, produit ces premiers fruits

 

Après un sit-in organisé par le collectif Amka Congo, le 4Juillet 2019 dernier, devant le Bureau provincial de la Direction Générale de Migration (DGM), au Sud-Kivu, les autorités de cette institution vienne de prendre des mesures pour mettre fin aux tracasseries faites par certains de ses agents au port de Bukavu

La présence au port de Bukavu et le Sit-In organisé par le collectif Amka Congo devant le bureau de la DGM Bukavu le 4 juillet 2019 ont amenés les autorités de cette institution à prendre des mesures pour mettre fin aux tracasseries faites par certains agents mal intentionnés dans les ports de Bukavu.

Cette décision semble enchanter le mouvement Amka Congo qui se dit satisfait et estime que celle-ci doit être renforcée par des mesures d’accompagnement.

En outre, Amka Congo demande aux autorités de la DGM, la publication et l’affichage du prix du document communément appelé « CEPGL » et l’annulation des frais dites administratifs équivalents à 3000 FC par pièce pour plus de transparence.

A noter que, réuni au sein du Collectif Amka Congo, les mouvents citoyens Obapg-Rdc, Telema, Il est Temps, Pomba Solution, Lucha Rdc-Afrique, GADEP, REFODG étaient descendus au port de la ville de Bukavu, pour demander à la Direction générale de migration d’arrêter avec le 500fc qu’elle exige illégalement aux voyageurs

Mwema Joseph

Laisser un commentaire