RDC/Médias : ACAJ demande à Mushobekwa  de fixer l’opinion sur la fermeture de Rtvs1

 

Dans une lettre adressée à la ministre ad intérim de la communication et médias ce jeudi 04 avril 2019, l’Association congolaise pour l’accès à la justice( ACAJ) demande à Marie-Ange Mushobekwa de fixer l’opinion sur les motifs qui auraient justifié la coupure du signal de la radio et télévision Rtvs1, appartenant à l’ancien premier ministre, Adolphe Muzito, le 29 juin dernier.

 » L’un des responsables de ce Média, nous a déclaré qu’ils n’ont jamais préalablement reçu d’une quelconque autorité, une notification relative à l’existence d’une action administrative à leur charge, ni une décision pouvant fonder cette coupure, donc celle-ci résulterait d’une décision politique » écrit L’ACAJ à Mushobekwa.

L’ACAJ relève que pareille décision, a porté atteinte à la liberté de la presse et d’information ainsi qu’au droit à la défense garantie par les articles 24 et 19 de la constitution.

Par conséquent, l’ACAJ demande à Marie-Ange Mushobekwa, de rétablir le signal de ce média et engagé une enquête afin d’indentifier les auteurs de ces violations des droits de l’homme et les faire poursuivre en justice.

Francis Otshudi/ TIMES.CD

Laisser un commentaire