Actualité

CAN 2019: Affaire corruption RDC-Zimbabwe: Le conseil de Katumbi saisit la CAF

 

Depuis le 3 juillet 2019, un article publie par le journal La Gazette de la Grande Île, circule sur la toile, et qui porte des accusations graves à l’encontre de Moïse Katumbi, prédisent du Tout Puissant Mazembe. Ce journal rapporte que le patron du TPM aurait été aperçu non loin de l’hôtel des zimbabwéens, la veille du match de la 3ème journée de phase de groupe en RDC-Zimbabwame. Et qu’une somme importante d’argent serait déposée à la banque pour corrompre le gardien du Zimbabwe.

Aussitôt informé, le conseil de Moïse Katumbi a saisi la Confédération Africaine de Football, par une correspondance adressée au Secrétaire général, signée par Monsieur Grégory Ernes et dont une copie est parvenue à la rédaction de Times.CD

Grégory Ernes estime que de telles accusations sont diffamatoires et portent gravement atteintes à l’honneur et à la réputation de Moïse Katumbi.

Il informe ainsi, que des actions pénales pour diffamation seront déposées à l’encontre de toute personne ayant contribué à la diffusion de ces informations mensongères. De manière certaine, les journalistes ainsi que les éditions ayant colportés ces mensonges seront cités devant les Cours et tribunaux dans le but de laver l’honneur et la réputation sans faille de son client.

Il rappelle cependant que, Moïse Katumbi est arrivé en Égypte la veille du match d’ouverture en qualité d’invité de la CAF à la fois en tant que membre de la commission d’organisation de la CAN et président du TP Mazembe et il en a profité pour suivre le match de la RDC face à l’Ouganda. Et juste après cette rencontre, il a quitté le pays des pharaons pour rentrer à Bruxelles.

Par Mwema Joseph

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top