Actualité

Sud-Kivu : le Cach en ébullition sur la formation du gouvernement provincial

 

 

Depuis le début de l’après midi de ce lundi 27 Mai 2019, les activités tournent au ralenti sur les artères de l’avenue Patrice Emery Lumumba, en commune d’Ibanda dans la province du Sud-Kivu. Pour cause, certains militants de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), de Vital Kamerhe et de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), du chef de l’État Félix Tshisekedi barricadent la route dans plusieurs coins de la ville.

 

Ces militants revendiquent la participation dans le nouveau gouvernement provincial qui pourra sortir très bientôt.

 

« Nous sommes mécontents car d’après l’accord signé, on s’est promis d’avoir 50% pour FCC et 50% pour le CACH. Mais, nous sommes surpris aujourd’hui qu’après partage nous sommes exclus » indique-t-il.

 

Sur place au niveau de la place Mulamba, les militants brûlent les pneus et brandissent des calicots sur les quels on peut lire: « LA BASE CACH EXIGE 50% DES POSTES ».

 

Mais également, au niveau de la Mairie de Bukavu, ce sont les militants de l’UDPS qui bloquent le passage des Véhicules pour la même cause.

 

Signalons que ces agitations interviennent suite à un document qui circule sur les réseaux sociaux faisant état de partage de postes au sein du gouvernement provincial.

Par Mwema Joseph

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top