Actualité

RDC:Le déploiement du Consortium Sachi Oil au centre de l’entretien entre Félix Tshisekedi et les représentants du Groupe

 

 

Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi a reçu en audience une délégation du Groupe pétrolier Sachi Oil conduite par Messieurs Ian Chikanza (Chairman, Sachi Oil SA) et Luc Badibanga (CEO, Co-Founder et actionnaire du Consortium Congolais).

 

À en croire une dépêche de la présidence de la République parvenue à la rédaction de TIMES.CD ce samedi 18 mai 2019, les échanges ont porté sur l’état du déploiement du Consortium Sachi Oil en RDC, la nécessité de renforcer les stocks stratégiques et la construction des infrastructures qui y sont attachés, enfin, le développement de palmeraie, ressources utiles pour la création de biodiesel.

 

Au cours de l’audience avec le Chef de l’Etat ainsi que durant la conférence de presse qui s’en est suivie, ajoute la même source, Monsieur Badibanga a souligné que  » les activités du Groupe Sachi Oil en RDC seront conduites exclusivement par des congolais. C’est une première que de voir un groupe de cette dimension venir s’installer en RDC en reposant entiérement sur le savoir-faire des nationaux. Mais cela était mon exigence, et ceux qui connaissent ma façon de penser savent à quelle point ces principes – ceux de la défense et de la mise en avant des nationaux – me tiennent à coeur.

 

On ne peut accepter, aujourd’hui, de continuer de voir de nombreuses organisations prendre racine en RDC mais avec l’exigence d’avoir, dans les postes-clés, c’est à dire la Direction Générale, celle des finances et du marketing, des non-nationaux. Inacceptable, et le message passé en filigrane, est celui d’une méfiance à l’égard de nombreux talents dont régorge le pays. A chacun de mes entretiens avec le Chef de l’Etat, je l’ai souligné.

 

« Je suis tout autant heureux qu’une entreprise de cette dimension prenne ancrage sur nos terres, en acceptant, sans condition aucune, le contexte politico-social actuel. Il me semble que toutes celles qui, avant de matérialiser leur présence, se réfugient derrière l’environnement des affaires ne sont pas entiérement prêtes à accompagner la transformation souhaitée »a soutenu Monsieur Badibanga.

 

À titre de rappel, Sachi Oil SA est une entreprise détenu entièrement par des africains noirs, situé à Johannesburg, en Afrique du Sud. Elle est née du rachat en 2009 des assets d’Exxon Mobil lors de son désengagement de l’Afrique. Elle possède la plus large usine de fabrication de lubrifiants et de graisses de tout l’hémisphère sud. Certifiée ISO 9002, elle est dotée des meilleures technologies en la matière, fut construite en 1976 par le gouvernement sud-africain avant d’être agrandie et modernisée par Exxon Mobil. Elle fournit depuis lors tout le bitume, les graisses industrielles et celles utilisées pour les engins électriques sur tout le territoire sud-africain. Le Groupe Sachi détient également des infrastructures ferroviaires permettant d’acheminer les produits vers de nombreux pays frontaliers, par Durban ou via le Mozambique.

Clément Muamba Mulembue/TIMES.CD

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top