Diplomatie:Jean Yves Le Drian attendu à Kinshasa

 

 

Depuis l’élection et l’investiture de Félix Antoine Tshisekedi à la tête de la République démocratique du Congo à l’issue des élections générales du 30 décembre 2018, Il souffle un vent doux, dans les relations entre le pays de Patrice Emery Lumumba et ses partenaires traditionnels.

 

A cet effet, après Washington, le Royaume de Belgique, voici donc la France, pays d’Emmanuel Macron qui se signale au travers d’une visite annoncée du Chef de la diplomatie française Jean Yves Le Drian.

 

À en croire des sources proches de la présidence de la République démocratique du Congo, l’arrivée à Kinshasa sauf changement de dernières minutes du ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian est prévue pour ce lundi 20 mai 2019.Cette mission ajoutent les mêmes sources a pour but la relance de la coopération bilatérale et échanger sur les réformes en cours en République Démocratique du Congo ainsi que sur le renforcement des liens diplomatiques entre la RDC et la France.

 

Cette rencontre fait sans nul doute suite à la dernière rencontre entre le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo le 14 mars dernier avec son homologue français Emmanuel Macron, en marge du « One Planet Summit » à Nairobi au Kenya.

 

A titre de rappel, après la publication des résultats définitifs de l’élection présidentielle du 30 décembre dernier par la Cour Constitutionnelle, les Occidentaux ont tourné la page des élections du 30 décembre 2018 et se focalisent plus sur l’avenir en cherchant à collaborer avec l’actuel président de la République démocratique du Congo.

 

Ces pays considérés parmi les partenaires traditionnels de la RDC promettent une collaboration dans tous les différents domaines de la vie nationale entre leurs pays et la RDC.Le tout se passe sous le règne de Félix Tshisekedi. Ces relations rompues au crépuscule du règne de l’ancien président Joseph Kabila, trouvent ce jour l’opportunité de relancer la coopération avec la République démocratique du Congo, d’aucuns estiment que ce n’est pas une mauvaise chose. Pourvu que la souveraineté de la RD Congo soit respectée mais aussi que ce partenariat soit gagnant gagnant.

Clément Muamba Mulembue/TIMES.CD

Laisser un commentaire