RDC : Lubaya et Sesanga réaffirment leurs non appartenance à Lamuka

 

Face à la confusion entretenue dans la recomposition de l’espace politique congolais et les contradictions accumulées dans l’appréciation de la situation post électorale, les députés nationaux Claudel André Lubaya et Delly Sesanga Hipung ont, dans une déclaration conjointe, décidé de clarifier et de préciser les choses à l’opinion.

« La transformation de la plateforme électorale Lamuka en plateforme politique, structurée autour de certains membres de l’Opposition pris chacun « Intuitu personnae » n’a pas entraîné une modification de notre engagement politique qui demeure en dehors de Lamuka », lit-on dans dans ladite déclaration. N’ayant, au demeurant, jamais appartenu à cette plateforme électorale ni participé à ses activités, ces élus du Kasaï Central insistent qu’ils n’e font pas non plus partie, même sous sa nouvelle forme.

Concernant Ensemble pour le changement, cadre de concertation politique jadis constitue à des fins de stratégie électorale, les deux députés nationaux disent s’en tenir à l’esprit de sa charte constitutive signée à Johannesburg en mars 2018 et qui préserve l’autonomie juridique des partis membres.

Pour rappel, le coordonnateur de la coalition Lamuka, Moïse Katumbi, était sorti de son silence le lundi 6 mai dans un entretien accordé à RFI et France 24. Il avait annoncé la transformation de sa plateforme Ensemble pour le changement en parti politique.

Clément Muamba Mulembue/Times.cd

Laisser un commentaire