RDC:Chez Tshisekedi,Sindika Dokolo réaffirme son engagement dans l’éducation civique

*RDC:Sindika Dokolo rappelle à Tshisekedi son engagement dans l’éducation civique pour la consolidation d’un État de droit*

De retour au pays, l’initiateur du mouvement citoyen « Les Congolais Debout » et Collectionneur d’arts, Sindika Dokolo a été reçu ce samedi 11 mai 2019 par le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo à la cité de l’Union africaine.

À l’issue de la rencontre avec le président de la République, le gendre d’Eduardo Do Santos a vivement remercié Félix-Antoine de l »avoir reçu dans son cabinet de travail.

J »ai quitté le pays il y’a 4 ans dans le cadre des activités menées avec la société civile et les congolais débout. Mon premier message est de dire merci au chef de l’Etat. Sans lui il n’était pas possible que je rentre au pays. » a-t-il déclaré devant la presse au sortir de son entretien.

Profitant de l’occasion, Sindika Dokolo a rappele à son interlocuteur son engagement dans l’éducation du civisme, dans la consolidation d’un État de droit.

« Nous étions engagés à poursuivre ce travail pour l’édification de la démocratie dans notre pays » a-t-il estimé dans son intervention.

A titre de rappel, victime des ennuis judiciaires sous le régime de Jospeh Kabila suite à son engagement citoyen dans la société civile, Sindika Dokolo ne pouvait plus retourner au pays. Mais avec l’avènement de Félix Antoine Tshisekedi à la tête du pays, Sindika Dokolo a pu regagner le pays en homme libre sans crainte d’être poursuivi. Au cours d’une communication faite à Kinshasa, il a affirmé qu’il n’était pas intéressé par la politique. Pour lui, le meilleur Congo pour l’avenir a plus besoin de bons citoyens que de bons hommes politiques.

Clément Muamba Mulembue/Times.cd

Laisser un commentaire