Tshisekedi et les notables du Sankuru se penchent sur l’élection du gouverneur

 

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a accordé, le mardi 07 mai 2019 à la cité de l’Union africaine, une audience à une forte délégation des députés et autres notables de la province du Sankuru. À l’ordre du jour, a-t-on appris, plusieurs sujets politiques, mais aussi les questions relatives à l’élection du gouverneur et vice-gouverneur dans la province de Sankuru.

A l’issue de la rencontre, Benoît Olamba, président de l’Assemblée provinciale de Sankuru, cité dans une dépêche de l’Agence congolaise de presse (ACP), a déclaré que le Chef de l’État les a réunis pour échanger sur des questions relatives à l’élection du gouverneur et du vice-gouverneur de cette province. Il a ajouté qu’ils ont profité de l’occasion pour expliquer en détail au président de la République toute la situation politique telle qu’elle se présente dans cette province.

Pour le président Félix Antoine Tshisekedi, a dit le président de l’Assemblée provinciale de Sankuru, la Constitution doit être respectée dans la résolution de cette question. « Il y a une avancée très significative grâce à l’arbitrage du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi », a-t-il conclu. Notons que le vice-premier ministre ai de l’Intérieur, Basile Olongo a été associé à cette rencontre.

A titre de rappel, il y avait eu un conflit judiciaire et des tensions entre les pro Lambert Mende, candidat unique à cette élection, et ceux de Mukumadi, candidat aussi à cette élection. La candidature de Mukumadi avait été rejetée par la Cour d’appel du Sankuru, avant d’être réhabilitée par le Conseil d’État. Le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi avait alors suspendu l’organisation des élections dans cette partie du partie.

Clément Muamba Mulembue/Times.cd

Laisser un commentaire