RDC: le triomphe de Jeanine Mabunda à la présidence de l’Assemblée nationale

 

L’élection des membres du bureau définitif de la chambre basse du Parlement s’est déroulée ce mercredi 24 avril 2019 au Palais du peuple. Sans suspens, les noms de ceux qui vont diriger l’Assemblée nationale sont connus.

À cette occasion, l’Ancienne ministre et deux fois élue députée de Bumba, dans la province de la Mongala Jeanine Mabunda Lioko (PPRD) est élue pour occuper le poste de présidente de l’Assemblée nationale. Elle succède à ce poste à Aubin Minaku son camarade de parti.

Elle sera secondée dans sa lourde tâche par Jean-Marc Kabund-A-Kabund comme 1er vice-président qui est à sa première expérience en tant que député national. Balamage Nkolo Boniface est élu en tant que 2e vice-président de cet organe délibérant.

De son cote, l’ancien Secrétaire général académique de l’Université de Kinshasa Musao Kalombo Mbuyu (AA/a) est le nouveau rapporteur.

À ce poste, son adjoint ne sera pas connu aujourd’hui, d’autant plus que l’opposition parlementaire a boycotté ces élections, elle réclamait deux postes dans ce bureau définitif et n’avait pas aligné un candidat.

Alfani Machozi Marie-Claire est élue questeur et a comme adjoint Innocent Unyon Vakpa Katumba Oruma.

Pour mémoire, lors de la campagne électorale, Jeanine Mabunda Lioko, a expliqué sa vision dans la fonction législative et administrative, du suivi des rapports parlementaires, le social et enfin la diplomatie parlementaire.

Ainsi, la nouvelle présidente de l’Assemblée nationale s’était s’engagee à être à l’écoute du Peuple.

A entendre la nouvelle présidente de l’Assemblée nationale, être à l’écoute du peuple signifie demeurer proche de lui, être accessible, disponible et joignable. A ce sujet, elle a indiqué qu’un numéro de téléphone est exclusivement réservé aux députés nationaux.

« Ce peuple dont nous sommes les représentants légitimes dans ce cadre solennel, appelé  » Palais du Peuple », mais que je préférerais considérer dans notre nouvelle législature comme la « Maison du Peuple », une maison dans laquelle nous serions à votre service, pour veiller à vos droits et, pour y faire entrer les doléances de la population et travailler ensemble pour des solutions appropriées « , avait-t-elle mentionné dans son discours programme.

Aussi, Jeanine Mabunda ajoute-t-elle, qu’être à l’écoute, revient à ne jamais se couper des réalités de terrain.  » Je me dois donc d’être à l’écoute de tous, sans discrimination, opposition comme majorité « , a-t-elle promis.

Ensuite, « Je veillerai à ce que l’Opposition parlementaire joue son rôle, dans le respect des droits, libertés et devoirs garantis par la Constitution ainsi que la loi organique portant statut de l’Opposition politique », a rassuré Jeanine Mabunda.

Clément Muamba Mulembue

Laisser un commentaire