Actualité

RDC/ Médias : le CSAC a présenté son rapport du monitoring du processus électoral en RDC

 

 

 

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication ( CSAC), a procédé ce jeudi 18 avril 2019, à la présentation du rapport du monitoring des médias pendant le processus électoral en RDC.

Parmi les provinces qui ont été soumises à cet exercice de monitoring, il résulte que la ville p de Kinshasa s’est trouvée en tête, comme un lieu où il y a eu un nombre très élevé avec 60 irrégularités, par contre, au Katanga , le rapport indique qu’aucun cas n’a été enregistré.

Les principaux remarques pendant le processus électoral

La catégorie des propos incendiaires (discours de haine et incitation à la violence, discriminatoires, atteintes à la dignité de la personne humaine, diffamation et injures, intolérance religieuse) prend la tête des irrégularités constatées et témoigne d’une campagne tendue et agressive, particulièrement à Kinshasa et dans le Kasaï Oriental,

Le fait de propagande déguisée a été un autre phénomène observé pendant la campagne électorale, particulièrement au Sud-Kivu et au Kasaï Central.

La responsabilité des médias ou des professionnels des médias dans la commission des manquements observés paraît nettement engagée. En effet, les médias (professionnels des médias) ont été souvent complices.

Rapport détaillé de chaque province :

Sud- Kivu

Faits répréhensibles constatés

Diffusion des propos diffamatoires et porteurs de germes des tensions;

Diffusion des émissions politiques à téléphone ouvert, pourtant interdites ;

Endossement des messages de propagande par des personnages de la science, religion, spectacle ou sport;

Propagande déguisée;

Faits de propagande en dehors des délais consacrés ;

Auto proclamation des candidats

Sanctions administrées

Suspensions (3 jours) à titre conservatoire

Nord Kivu

Faits répréhensibles constatés

Culte de personnalité

Diffusion des rumeurs

Xénophobie

Incitation à la violence

Un manque d’équilibre dans la couverture des candidats présidents

Intolérance religieuse, discrimination sur base ethnique ou régionale

Faits de propagande en dehors des délais consacrés

Sanctions administrées

Une mise en demeure

Kongo central

Faits répréhensibles constatés

XénophobieRDC/ Médias : le CSAC a présenté son rapport du monitoring du processus électoral en RDC

Incitations à la violence

Parti pris systématique

Auto-proclamation par le candidat

Injures et atteintes à la dignité humaine

Menaces

Sanctions prises

Suspension d’émissions

Embargo de 45 jours infligé au journaliste ainsi que les acteurs sociopolitiques incriminés

Kinshasa

Faits répréhensibles observés

Faits de propagande en dehors des délais consacrés

Diffusion hasardeuse des résultats des urnes

Propos outrageux et diffamatoires

Discours de haine et de menace

Atteintes à l’ honneur et à la dignité des personnes

Intolérance religieuse

Propos xénophobes ou discriminatoires sur base régionale

Manque d’indépendance et de décence dans la relation des faits ;

Accusation gratuite et déformation des faits

Proclamation hasardeuse des résultats de la présidentielle

Non-respect de l’équilibre dans le traitement de l’information

Parti pris systématique dans le traitement de l’information

Sanctions administrées

Séances pédagogiques

Communiqués de presse de rappel à l’ordre

Embargo de 15 jours

Une observation

Mises en garde aux intervenants (acteurs sociopolitiques et jouralistes)

Mises en garde et interdictions de diffusion

Suspensions des programmes

Bandundu

Faits répréhensibles observés

Faits de campagne en dehors des espaces et des délais consacrés

Diffusion des émissions à téléphone ouvert, pourtant interdites

Propos à caractère injurieux et diffamatoire

rumeurs et des accusations gratuites

Sanctions administrées

Observations adressées aux Directeur des Programmes respectifs les enjoignant de respecter la Directive du CSAC relative à la campagne électorale à travers les médias.

Equateur

Faits répréhensibles constatés:

Accusations graves sans preuves

Emissions à téléphone ouvert, pourtant interdites

Faits de campagne en dehors des délais

Sanctions administrées

Suspension des programmes pour une durée de 7 jours

Mise en demeure adressées aux Directeurs de programmes

Recommandation générale adressée aux acteurs sociopolitiques et aux médias

´Mise à disposition de l’UNPC de certains professionnels des médias incriminés pour d’éventuelles actions disciplinaires

Suspension des émissions à téléphone ouvert

Kasaï Central

Faits répréhensibles constatés

Conflit d’intérêts pour des professionnels des médias, candidats ou agents de campagne

Intolérance

Attaques personnelles

Menaces

Injures

Sanctions

Suspension des journalistes pour une durée de 90 jours

Mises en demeure prononcées contre des journalistes´

Kasaï Oriental

Faits répréhensibles constatés

Incitation à la haine tribale et à la violence

Incitation à la violence et au meurtre

Incitation à la haine religieuse

Injures et diffamation

Faits de propagande en dehors des délais consacrés

Atteinte à la vie privée

Sanctions administrées

Suspensions des émissions pour une chambre durée de 30 jours

Embargos de 30 jours contre les intervenants incriminés ´

 

Francis Otshudi/ TIMES.CD

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top