Actualité

Grands Lacs : Le nouvel envoyé du SG de l’ONU chez Claude Ibalanky

 

L’envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies dans les Grands Lacs, Huang Xia, est arrivé, le dimanche 13 avril 2019 à Kinshasa, en provenance de New York, pour une mission de familiarisation dans la région des Grands Lacs africains qu’il découvre pour la première fois après sa nomination. Dans la capitale congolaise, il a été reçu, le lundi 15 avril 2019, par le coordonnateur du Mécanisme national de suivi de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba (MNS), Claude Ibalanky Ekolomba Ben Baruch, au siège de cette structure située à Kinshasa/Gombe.

Huang Xia a plaidé pour la pacification de la RDC d’ici la fin de l’année. A l’en croire, le développement dans une approche d’intégration régionale constitue le remède pour s’attaquer aux causes profondes des crises et des tensions dans la sous-région des Grands Lacs. Il a indiqué que tous les efforts seront engagés pour que soient obtenus, avant la fin de l’année, des résultats concrets dans la pérennisation de la paix et de la sécurité en RDC et dans la sous-région.

« Nous avons parlé des échéances à préparer et je pense qu’avant la fin de l’année, nous aurons des résultats très concrets dans la pérennisation de la paix et de la sécurité dans ce pays et aussi dans la sous-région », a indiqué Huang Xia. Et de poursuivre : « Mon prédécesseur m’a laissé un héritage très important. Je pense que les acquis sont déjà-là, c’est à nous de reprendre cet héritage, et engager des actions plus concrètes, plus ambitieuses pour accompagner les organisations régionales, sous-régionales, les pays concernés, à obtenir les acquis plus importants dans l’objectif de pérenniser la paix, la sécurité, pour accompagner les pays concernés à s’engager dans un processus de développement socioéconomique plus ambitieux ».

Pour sa part, le coordonnateur du MNS, Claude Ibalanky, s’est dit satisfait de cet entretien. « Nous sommes très contents et satisfaits de cet entretien. Au cours des échanges, nous avons abordé les questions de la collaboration entre nos deux institutions. La dernière réunion du Conseil de sécurité des Nations-Unies a mis un accent particulier sur l’Accord-cadre d’Addis-Abeba », a-t-il confié à la presse à l’issue de l’entretien. Et il a ajouté :  » À ce sujet, nous avons besoin de l’appui, de l’accompagnement et du soutien du bureau du représentant du secrétaire général des Nations Unies dans les Grands Lacs ».

Il sied de signaler qu’avant de se rendre au Mécanisme de suivi de l’Accord-cadre, l’envoyé spécial a d’abord reçu par le ministre intérimaire des Affaires étrangères, Alexis Thambwe Mwamba. Durant son séjour en RDC, Huang Xia -qui remplace Saïd Djinnit- va rencontrer quelques autorités congolaises, notamment, le ministre de la Défense et Anciens combattants a.i, Michel Bongongo.

Clément Muamba Mulembue

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top