RDC:l’ONU souligne la nécessité de transférer progressivement les tâches de la MONUSCO au gouvernement congolais

Le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé ce vendredi 29 mars 2019, de renouveler le mandat de la Mission de l’organisation des Nations-Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo jusqu’au 20 décembre 2019.

A cette occasion, la résolution adoptée par le Conseil charge,pour ce faire, le Secrétaire général de lui remettre au plus tard le 20 octobre 2019 les résultats de son examen stratégique indépendant de la Mission onusienne en RDC, qui comprendra notamment « un plan de retrait échelonné, progressif et exhaustif ».

Le Conseil souligne la nécessité de transférer progressivement les tâches de la MONUSCO au gouvernement congolais et à l’équipe de pays des Nations-Unies, afin que la Mission puisse, « moyennant une évolution favorable », quitter le pays selon « un plan de retrait responsable et durable ».

Pour rappel, la semaine dernière, lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur l’avenir de la Monusco, le représentant de la RDC à l’ONU Ignace Gata avait demandé au Conseil de sécurité de réduire ses effectifs en RDC et mieux équiper les forces restantes qui font face aux groupes armés notamment dans le territoire de Béni. Toutefois, pour ce diplomate congolais, cette réduction ne devrait pas concerner la brigade d’intervention rapide.

Clément Muamba Mulembue/Times.cd

Laisser un commentaire