Actualité

RDC: Vers un nouveau  report des élections législatives dans la circonscription électorale de Yumbi

C’est la réponse à laquelle tout le monde s’attend et la prémiere tentative de   réponse est venue du côté de l’ONU. Répondant ce mercredi 27 mars 2019 à la question d’une journaliste lors de la conférence  hebdomadaire des Nations unies à Kinshasa, Abdoul Aziz Thioye, le directeur du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) juge la situation ‘’compliquée’’ pour l’organisation des élections à Yumbi.

A en croire ses propos reprisent sur la Radio Okapi, « Organiser les élections dans les conditions actuelles à Yumbi, ça, je pense que ça tombe sur le sens que c’est un peu compliqué.

« Avec les fosses communes, les tombes individuelles, des maisons détruites, il y a une situation traumatique qui existe là et vous avez aussi une bonne partie de la population qui a été déplacée » a reconnu  Abdoul Aziz Thioye.

En effet, à quatre jours des élections prévues à Yumbi, le gouvernement congolais par le biais du Vice- premier ministre de l’intérieur Basile Olongo a fait savoir sur la radio Top Congo FM qu’au moins 80% de la population ayant fui les troubles n’est pas encore rentrée dans ce territoire.

Il se pose en outre, d’après le patron de la territoriale, le problème de duplicatas à remettre à ceux qui seront rentrés de Brazzaville, d’où l’appel du gouvernement à la Commission électorale nationale indépendante de reporter les élections à Yumbi dans le mai ndombe d’au moins 3 mois.

Abdoul Aziz Thioye souligne néanmoins que,  la décision de tenir les élections revient au gouvernement congolais dans sa souveraineté.

Rappelons-le, cette circonscription électorale fait partie des circonscriptions électorales recalées lors des élections générales de décembre 2018 pour des raisons sécuritaires.

Clément Muamba Mulembue

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top