Actualité

CAN 2019 : la RDC parmi les vingt-quatre qualifiés

 

La République démocratique du Congo fait partie des vingt-quatre pays qualifiés pour la Coupe d’Afrique des nations qui va se dérouler en juin prochain en Égypte. Ce sera la dix-neuvième participation des Léopards en cette compétition continentale, la quatrième consécutive depuis 2013, eux qui comptent déjà deux sacres, en 1968 et en 1970 et ayant terminé par deux fois troisième de la compétition, en 1998 et en 2015.

La compagne des éliminatoires de cette 32e édition de la CAN a été assez rude pour les joueurs du sélectionneur Florent Ibenge, alors que la Confédération africaine de football (CAF) a pris la décision de passer de seize à vingt-quatre pays participants à la phase finale de la Coupe d’Afrique.

Logé dans la groupe G, le pays du ballon d’or africain 1973 Bwanga Tshimen a été considéré comme favori devant le Libéria de George Weah, ancien ballon d’or africain 1989 et 1994, joueur Fifa 1995 et actuel président du pays, et le Congo Brazzaville du ballon d’or africain 1974, Paul Sayal Moukila, et le Zimbabwe. C’est pourtant le pays de l’ancien président Robert Mugabe qui finit premier au terme d’une campagne exemplaire, avec un total de 11 points.

Le Congo Kinshasa a dû jouer sa qualification à la sixième et dernière journée à domicile, une victoire étriquée mais très précieuse d’un but partout face au Libéria. Le Libéria (7 points) et le Congo Brazzaville (5 points) entrainé par l’ancien international brésilien Valdo sont éliminés. Avant cette dernière journée, les Léopards étaient troisièmes du groupe, mathématiquement éliminés, obligés de gagner contre le Libéria pour émerger en deuxième position avec 9 points en tout et pour tout.

Parcours laborieux…

Le parcours de l’équipe coachée par Florent Ibenge a été laborieux, avec deux victoires (contre le Congo à Kinshasa 3-1 et le Libéria à Kinshasa 1-0), trois matchs nuls (contre le Congo à Brazzaville 1-1, le Libéria à Monrovia 1-1 et le Zimbabwe à Harare 1-1), étant invaincue à déplacement, et une défaite, de surcroit à domicile, contre le Zimbabwe (1-2), qui a failli coûter l’élimination. La RDC a marqué au total huit buts et encaissé 6. L’attaquant Cédric Bakambu a inscrit trois de huit buts des Léopards, les autres buteurs sont Yannick Bolasie, Meschak Elia, Gautier Kasongo Kabongo et Chancel Mbemba. L’autre but des Léopards a été inscrit le défenseur zimbabwéen Teenage Lingani Hadebe contre son camp, sur un centre percutant de Djo Issama lors du match nul à Harare.

Les pays qualifiés

Les vingt-quatre pays qualifiés pour cette joute africaine sont donc l’Egypte pays organisateur, le Cameroun qui défendra son titre, la Guinée-Bissau, le Sénégal, la Tunisie, l’Algérie, le Zimbabwe, République Démocratique du Congo, le Maroc, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali, l’Ouganda, le Nigéria, l’Angola, la Guinée, la Namibie, l’Afrique du Sud, le Kenya, la Tanzanie, le Bénin, le Madagascar (première participation), le Burundi (première participation), la Mauritanie (première participation).

La CAF va procéder le vendredi 12 avril 2019 en son siège au Caire en Égypte au tirage au sort des pays dans les groupes.

Martin E/TIMES.CD

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top