Actualité

RDC:La Police annonce des mesures  pour lutter contre la recrudescence de la criminalité

Des mesures efficaces pour lutter contre la recrudescence de la criminalité urbaine dans les grandes agglomérations du pays ont été prises lors de la réunion présidée ce samedi 23 mars 2019 par le Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur Basile Olongo à l’immeuble de la territoriale.

À en croire le colonel Pierrot Mwana Mputu, Porte-parole de la police nationale congolaise qui a fait le compte rendu à la presse, il s’agit entre autres de l’actualisation de la cartographie des écurie, l’assainissement des lieux de retranchement des kuluna  et
autres shégués , par l’opération évacuation des garages
pirates et véhicules abandonnés sur la chaussée, l’interdiction à circuler des véhicules avec plaque
d’immatriculation bâchée, sans plaque d’immatriculation, avec
plaque d’immatriculation de couleur verte, avec gyrophares,
avec sirènes.Tout ceci, précise-t-il, aux fins d’éviter la confusion dans la ville.

Toujours dans cet ordre d’idée, la récupération de  toutes les gardes policières auprès des
privées, des personnes morales et personnes physiques à qui il
leur est demandé de s’adresser aux services de gardiennage
pour leur protection.

Cette mesure, a-t-il ajouté, a pour conséquence
heureuse d’étoffer les commissariats et Sous- commissaires de
police en effectif et renforcer leur capacité opérationnelle.

Cependant, l’Implantation des escadrons mobiles d’intervention dans des
lieux à forte criminalité et la configuration topographique des faux Bureau 2, les
participants ont listé avec précision les différents lieux de
prédilection où opèrent ces fameux bureau 2 dans la ville de
Kinshasa, friand d’appareil cellulaire et des sacoches des
particuliers. Les mettre hors d’état de nuire sans délai figurent aussi parmis ces mesures.

En outre, Il a indiqué  que, ces faux et fameux bureau 2 sont trouvables :
1. Au Rond-point victoire
2. Au Rond-point Ngaba
3. A Matadi Kibala
4. A Pascal
5. A l’entrée BKTF
6. A Ndjoku
7. A l’UPN
8. A KINGABWA UZAM
9. Les longs des Beach privés

Dans les autres agglomérations, la haute hiérarchie de la police nationale congolase renseigne que les gouverneurs de
provinces ont été instruits de mettre des moyens conséquents
à la disposition des commissaires provinciaux pour lutter
efficacement contre la recrudescence de la criminalité mais aussi des patrouilles mixtes Police militaire dans les régions militaires et éléments de la Police nationale étaient
souhaitées et envisagées.

Clément Muamba Mulembue

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top